SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Mme Félicité Ko présente «Voyage au centre de l’Afrique»

Par Luidor NONO - 12/01/2012

Elle dirige l’entreprise "Africa Discovery" chargée de présenter et de faire voir autrement le Centrafrique à travers ses richesses et le tourisme

 

Parler nous un peu de vous et dites-nous depuis combien de temps «Africa Discovery» a été créé?
Je suis la Directrice générale et présidente du conseil d’administration de «Africa discovery» qui est une organisation que j’ai mise en place en 2009 pour valoriser le tourisme et essayer de le développer dans notre pays. Progressivement, j’ai pu avoir des ouvertures avec des compagnies aériennes et en ce moment je fais de la billetterie pour toutes les compagnies aériennes existant en RCA avec l’exclusivité d’être en PSA, c’est-à-dire Préférence Agence Sale d’Ethiopian Airlines mais, je suis ouverte à toutes les compagnies, Kenyan Airways, Air France, la Royal Air Maroc, Toumaï, toutes les compagnies qui exercent en République centrafricaine.

 


© Centrafrique Expertise
Être et faire connaître la Centrafrique
Vous avez d’autres activités à Africa Discovery
C’est surtout le tourisme, faire connaître la République centrafricaine. A cet effet, nous avons identifié des produits que nous proposons aux touristes. L’approche aux gorilles, aux hippopotames, l’initiation à la culture des pygmées, tout simplement la cueillette, la petite chasse, les petites promenades, aller sous le fleuve, le tourisme balnéaire, aller sur l’Oubangui, faire visiter Bangui, les chutes de Boili, faire connaître notre cuisine, bref, toutes les richesses que regorge la République centrafricaine. Voilà notre principale attraction.

Vous en tant que Centrafricaine, les avez-vous toutes essayées?
Je les ai toutes essayées. Justement, il faudrait mieux les connaître pour mieux en parler.

Laquelle vous a davantage séduite, et quels conseils nous donneriez-vous?
Moi comme j’aime les sensations fortes, l’approche aux hippopotames sur le fleuve de la Lobaye, c’est quelque chose qu’on n’oublie pas, on le garde toute sa vie. Quand on s’approche de ces hippopotames et qu’on les voit ouvrir leur bouche près des pirogues, c’est une sensation inoubliable. Sur le fleuve Oubangui quand on se promène en baleinière, c’est une sensation inoubliable, et quand on arrive sur des sites où on a une visibilité et une vue, un panorama sur le fleuve, je vous dis que ce sont des sensations qu’on n’oublie pas dans sa vie.

Vous avez à peu près combien de clients dans l’année?
Pour le moment, compte tenu de l’insécurité qu’a connu notre pays, on a du mal à faire venir des touristes et c’est pour cela justement que j’étais présente au Cabango Networking en septembre 2011 pour rassurer les touristes que les choses s’arrangent, que maintenant Bangui est sécurisé, qu’il n’y a plus de problèmes à venir à Bangui et donc, à cet effet, on peut faire jusqu’à 100, 150 ou 200 touristes dans l’année pour le moment.

 


© Centrafrique Expertise
Présenter le pays à travers les rencontres et les échanges
Pour ceux qui sont venus, qu’est-ce qu’ils ont adoré parmi tout ce que vous venez de citer?
Ils ont adoré Bangui en général. Vous savez Bangui c’est une ville magique; quand on y arrive, on n’a plus envie de repartir; moi ce sont les sensations et les commentaires que les touristes me font à chaque fois que je les raccompagne à l’aéroport pour le départ. Ils me disent, Félicité, je n’ai plus envie de repartir, j’ai envie de rester dans ton pays.

Bangui c’est vraiment la coquette alors!
Bangui c’est vraiment la coquette. Vous savez, le peuple centrafricain c’est un peuple tellement humble, tellement accueillant, tellement simple, je ne sais pas comment, on a une mentalité vraiment exceptionnelle.

Les innovations à venir c’est quoi pour «Africa Discovery»?
Trouver une plateforme où l’on peut parler de Bangui, une ouverture, marcher dans les rues de l’Europe, de Paris, un peu partout, voir devant une agence de voyage la destination de la RCA. Ça c’est mon rêve le plus fou, c’est mon défi, voilà pourquoi je suis là.

Et le Safari, vous en organisez aussi? Comment ça se passe?
Nous faisons du Safari aussi, mais vous savez, le safari c’est un monde élitiste. Donc tout est organisé, ils n’ont pas de problèmes, eux-mêmes ils ont leur salon ici pour lequel je suis souvent présente. Tout est programmé et ils n’ont vraiment pas besoin de publicité. C’est plutôt le tourisme centrafricain que nous avons envie de promouvoir et de développer.
 
MOTS CLES :  Tourisme   Africa Discovery   Félicité Ko 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Adresse: sur la droite, peu après le Phénicia, Avenue Boganda
  • BANGUI
  • République centrafricaine
  • Tél.: +236 75 25 11 11

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués