FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: Une «crise silencieuse» pour un pays qui se meurt

Par Fleury Koursany - 28/12/2011

Le Rapport de l’ONG Médecins Sans Frontières est sans appel: la République Centrafricaine détient le triste record de mortalité infantile au monde

 

C’est en effet le résultat de quatre enquêtes de mortalité rétrospective menées dans certaines régions de Centrafrique par MSF au cours des 18 derniers mois qui le confirme. Ces enquêtes révèlent des taux de mortalité trois fois plus élevés que le «seuil d'urgence» qui définit une crise humanitaire et qui reflètent une situation «hors contrôle». La publication de ce rapport d’enquêtes intervient à un moment où, «l'aide médicale actuelle ne suffit pas à répondre à l'ampleur des besoins sanitaires des populations».

Instabilité
L’instabilité endémique caractérisée par des crises politico-militaires avec leurs corollaires l’insécurité sur une bonne partie du territoire centrafricain, refuge de plus d’une dizaine de rébellion interne et externe, explique dans une certaine mesure, l’effondrement du système sanitaire centrafricain. Le Rapport d’enquêtes de MSF précise à cet effet qu’un système de santé laminé par des années d'instabilité politico-militaire, des problèmes structurels gigantesques, l'insécurité dans l'Est et le Nord du pays... Tout ça donne un état sanitaire catastrophique et un accès aux soins de base extrêmement limité pour la grande majorité de la population.... Des facteurs qui ont eu des conséquences catastrophiques sur la santé des populations et expliquent en grande partie des taux de mortalité aussi élevés.

 


© google-images.fr
La santé de la mère et de l'enfant
Désengagements
Alors que les besoins sont immenses en la matière, le rapport de MSF, note un certain désengagement aussi bien des gouvernants centrafricains que des principaux bailleurs de fond. L'engagement des autorités du pays et de la communauté internationale ne prend pas la bonne direction. Le gouvernement et les bailleurs internationaux ont réduit leurs dépenses en matière de santé tandis que les organismes humanitaires ne parviennent pas à endiguer la crise sanitaire. En dépit des besoins immenses, le gouvernement centrafricain ainsi que les bailleurs de fonds semblent se désengager de l'offre de soins dans le pays. Ce qui pourrait bien entendu être la résultante de la mauvaise gestion de certains financements extérieurs mis à la disposition des structures étatiques de lutte contre certains fléaux qui frappent de plein fouet la République Centrafricaine. On peut naturellement se rappeler de l’affaire de détournements des fonds qui a rythmé à un moment donné, le CNLS (Comité National de Lutte contre le Sida).

A ce sujet, le Fonds mondial de lutte contre le Sida, le paludisme et la tuberculose avait menacé de suspendre ses financements à la République Centrafricaine si des mesures énergiques n’étaient pas prises pour mettre fin à l’impunité dont bénéficient certaines personnalités politiques, auteurs desdits détournements. Avec une espérance de vie la plus faible du monde, soit 48 ans, et le 5ème taux de mortalité par maladies infectieuses et parasitaires le plus élevé au monde, comme souligné dans le Rapport de MSF, la République Centrafricaine est véritablement à la croisée des chemins. C’est donc une urgence signalée pour ce pays qui accumule depuis quelques années déjà, des tristes records sur tous les plans dans l’indifférence la plus totale.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués