CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Un artiste conteur à Bangui pour la célébration des fêtes de fin d’année

Par Pacôme Pabandji - 22/12/2011

L’artiste musicien conteur centrafricain Malepopo est arrivé à Bangui, dans le cadre de la mise en place du Centre culturel de Sibut

 

Depuis quelques jours, l’artiste musicien conteur centrafricain Malepopo est à Bangui la capitale centrafricaine dans le cadre de la mise en place d’un Centre culturel à Sibut, ville située à 187 km de Bangui au centre-sud de la République centrafricaine, mais aussi pour célébrer avec les centrafricains les festivités marquant la fin d’année à Bangui. A cette occasion, l’artiste a prévu de nombreux spectacles dans la capitale et sa périphérie. Un hommage rendu non seulement aux enfants de la rue et aux orphelins) à travers des spectacles de conte, mais aussi pour animer le public banguissois.

 


© journaldebangui.com
L'artiste Malepopo en compagnie du correspondant de JDB
Monté sur la scène artistique à travers le conte en 1989, Malepopo de son vrai nom Privat Emmanuel Yangala a suivi une formation en conte en 1992-1993, ce qui a fait de lui l’un des meilleurs en République centrafricaine. A travers le conte, il a été très vite remarqué et est devenu célèbre quelques années après. Avec l’organisation d’un grand concours de conte au Centre culturel français, Malepopo a monté en puissance en remportant ce concours. Accro de la musique centrafricaine, Malepopo fera son entrée dans la musique en créant son propre style typiquement centrafricain en 1997.

La même année, il a participé au grand prix de la francophonie à Antananarivo à Madagascar qui a vu la participation de 46 pays membres de la francophonie. Malepopo a fait remporter à la République centrafricaine la 3ème place de ce prix avec une médaille de bronze après le Canada et le Gabon. A cette occasion, il a fait un retour triomphal au pays étant reçu par le président Patassé à l’époque qui lui a fait honneur à travers le prix. Cette victoire n’a fait qu’accentuer son désir de renforcer la musique locale et de s’en approprier. Dans les années suivantes, Malepopo a connu un réel succès avec ses albums et contes. Il a organisé plusieurs tournées sous régionales, continentales et internationales. En Amérique latine, notamment au Brésil, au Venezuela, en Mexique, il a donné le goût de la culture centrafricaine à travers ses contes et musiques à ces populations.

En France, Malepopo a créé un Festival international dénommé « Issoro » dont la 7ème édition sera organisée en 2012. Les pays pouvant participer à ce festival sont issus du monde de la Francophonie entre autres le Canada, la France, la Belgique, le Cameroun, le Gabon, le Sénégal, etc. ainsi que le Brésil qui pourtant ne fait pas partie de la francophonie mais que certains conteurs maîtrisent la langue française. Le grand malheur est que la République centrafricaine n’a jamais fait participer un conteur faute des problèmes liés à l’octroie du visa. Il a aussi créé un grand centre d’accueil artistique en France avec des salles de répétition, des dortoirs, un studio d’enregistrement ouvert à tout le monde, y compris des centrafricains. Présentement, Malepopo est à Bangui pour les festivités de fin d’année.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués