NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Le président rompt le silence à propos de sa santé

Par Fleury Koursany - 05/12/2011

Le président centrafricain François Bozizé Yangouvonda a récemment déclaré qu'il jouissait d’une santé de fer

 

Vous aviez dit que je venais de souffler mes 65 bougies, cela veut dire que je suis en bonne santé a déclaré le président centrafricain répondant ainsi à ceux qui soutenaient qu’il était gravement malade et qu’il ne pouvait plus assumer les fonctions de sa charge.

 


© acap-cf.info
Le président François Bozizé, se porte bien (septembre 2011)
A propos de la santé du Chef de l’Etat centrafricain, Joseph Bendounga ci-devant président du MDREC (Mouvement Démocratiqu) avait estimé dans une correspondance que le président centrafricain n’est plus en mesure de présider aux destinées de la République Centrafricaine et que la Cour constitutionnelle devrait mettre en place un Comité qui inspectera le président pour apprécier s’il est en pleine possession de ses capacités pour pouvoir continuer à présider aux destinées de la République Centrafricaine. La haute Cour avait estimé en son temps qu’elle n’avait pas qualité pour mettre en place un tel Comité déboutant ainsi l’opposant Joseph Bendounga de sa demande.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués