NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA: L'Union africaine entend créer un état major intégré contre la LRA

Par journaldebangui.com - 17/10/2010

C'est l'une des stratégie retenue lors de la réunion de Bangui avec les ministres de la défense des pays affectés

 

La réunion à Bangui de l'Union africaine sur les stratégies pour neutraliser la rébellion de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) a recommandé vendredi "la mise en place d'un Etat major qui devra intégrer des opérations militaires avec la collecte de l'exploitation de renseignement sur les activités, le déplacement et les positionnements de la LRA". Les ministres de la défense des pays où sévit la LRA, notamment l'Ouganda, le Soudan, la République démocratique du Congo et la République Centrafricaine ont exploré la possibilité de la mise sur pied d'une brigade militaire, "à laquelle participeront des unités de tous les pays de la région affectés par la LRA", a expliqué le commissaire à la paix et à la sécurité de l'UA, Ramtane Lamamra à la clôture des travaux.

 


© congoplanete.com
Joseph Kony, chef de la LRA
Le président de la commission africaine est invité à désigner un envoyé spécial chargé de donner une visibilité à toutes les actions tendant à mettre cette rébellion de la LRA hors d'état de nuire. "Vous comprendrez que nous sommes bien dans une logique d'action", a fait remarquer Ramtane Lamamra à la presse avant de plaider pour l'institutionnalisation de la réunion des ministres de la défense des pays concernés par le phénomène de la LRA et la création d'un cadre de suivi au niveau des experts pour évaluer la situation et ouvrir de nouvelles perspectives. Au niveau humanitaire, il a été décidé d'accroitre et de renforcer l'efficacité de l'aide aux populations affectées par les méfaits de la LRA avec une meilleure coordination de l'ensemble des activités des agences du système des Nations Unies et des ONG internationales.

Ouverte mercredi à Bangui, cette réunion initiée par la commission de l'Union Africaine, a regroupé les ministres de la défense de quatre pays affectés par les exactions de la rébellion ougandaise de Joseph Kony qui sème la terreur dans la région.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués