NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Guinée : La présidentielle aura-t-elle lieu ?

Par Hawa SEMEGA - 26/04/2010

Le scrutin présidentiel guinéen doit normalement se tenir le 27 juin prochain

 

Le scrutin présidentiel guinéen doit normalement se tenir le 27 juin prochain mais, certains leaders politiques dénoncent la lenteur de la commission nationale électorale indépendante (CENI).

A environ deux mois de la présidentielle, 85% de la population guinéenne est déjà inscrite sur les listes électorales, un pourcentage équivalent à quatre millions cent mille électeurs. Ce chiffre il faut le dire, est tout à fait convenable aux normes internationales. Les observateurs internationaux constatent de leur côté, un important décalage entre les listes provisoires et les électeurs déjà enregistrés. Certaines données auraient été mal répercutées au niveau central, lors des recensements de 2008 et 2009. La CENI rencontre quelques difficultés techniques et surtout sur le terrain, selon le président de la commission. Raison pour laquelle, certaines lenteurs dans les préparatifs d’organisation sont constatées. L’opposition l’accuse de ne pas faire correctement son travail. Quelques leaders politiques n’ont guère apprécié le prolongement d’une semaine, des opérations de révision des listes électorales.

L’opposant Alpha Condé natif de la Haute-Guinée, estime que sa région est « étrangement désavantagée. » Cependant, un observateur européen explique n’avoir constaté aucune irrégularité particulière à l’encontre d’une région. Par ailleurs, un autre estime que quoi qu’il arrive, il n’est pas possible d’avoir un scrutin parfait compte-tenu de l’histoire récente de la Guinée et des délais d’organisation (6 mois).

 

Enregistrement massif des guinéens de l’extérieur
Depuis quelques mois, l’enregistrement des guinéens de l’étranger a débuté au niveau des différents consulats et ambassades. Les guinéens du Mali se disent particulièrement « heureux de pouvoir enfin voter pour une élection présidentielle sans embrouille. » La plupart d’entre eux sont les jeunes et les femmes. Frédéric Bangoura est un jeune commerçant guinéen au grand marché de Bamako. Il explique : « c’est la première fois que je vais voter. Cela me réjouit tellement parce qu’à 25 ans, je me sens enfin disposé à choisir un candidat sans craindre que les résultats soient truqués comme en a l’habitude. Et surtout, je ne m’intéressais même pas à la date à laquelle les élections précédentes se tenaient.»

Mamou Diallo est secrétaire dans une agence et estime que : « la Guinée n’a jamais connue de répits. Nous avons trop souffert et il était tant que le bon dieu fasse quelque chose pour nous. C’est donc pour cela qu’il nous fait cette possibilité de nous remettre sur pieds. J’ai aujourd’hui 45 ans et c’est la première fois que je vais voter. Je suis à l’ambassade pour m’enregistrer parce que je sais que cette fois ci, les autorités que nous avons sont franches, honnêtes et ne laisseront pas la Guinée retomber dans le chaos. Que dieu bénisse mon pays.» Rappelons que la Guinée est présentement dirigée par le général Sékouba Konaté, arrivé au pouvoir, suite à l’attentat manqué contre le capitaine Moussa Dadis Camara en décembre 2009. Le général a déclaré retourner dans sa caserne dès que l’élection se fera et que la guinée aura son nouveau président. Précisons que le gouvernement a été formé suite à un accord signé à Ouagadougou avec le médiateur burkinabé Blaise Compaoré. Ainsi, aucun membre du gouvernement de transition ne pourra être candidat à la prochaine élection présidentielle, encore moins les militaires auxquels le général interdits formellement toute tentation de candidature, au risque d’écoper de rudes sanctions.

Tout semble montrer que le scrutin aura bien lieu le 27 juin prochain, malgré les quelques problèmes techniques rencontrés par la CENI.

 

 
MOTS CLES :  Guinée 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués