ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Congo: Brazzaville a sa société de bourse

Par Journaldebangui.com, Xinhua - 26/10/2011

La première société de bourse en République du Congo, dénommée «La Financière», s'ouvre à Brazzaville

 

Il est légitime que le Congo ait sa bourse. Le Congo est un petit pays, mais il regorge d'importantes ressources. Le Congo est en passe de devenir une place économique forte, a déclaré le directeur général de la société, Innocent Dimidéclaré Dimi, au cours d'une rencontre avec la presse. La Financière, qui démarrera officiellement le 21 novembre prochain ses activités à Brazzaville, est une société anonyme au capital d'un milliard de F CFA (environ 2 millions USD) avec conseil d'administration. C'est une société à actionnaire multiple, Français, Congolais et Ivoirien. Selon Dimi, qui s'est abstenu de fournir à la presse plus de détails sur sa société, a déclaré qu'elle bénéficiera de la riche expérience en la matière de ses trois partenaires, Maréchal Associé de France, la société Du Bus SA de Lille en France et BN Finances de Côte d'Ivoire. La partie technique de La Financière sera basée à Lille en France, a-t-il précisé.

 


© 20minutes.fr
la NYSE Euronext en Afrique
La Financière exerce tous les métiers de la bourse, à savoir l’ingénierie financière, la compensation multiple, la négociation et placement, les études et analyse financière, la conservation de titres (dépositaire), la gestion sous mandat de portefeuille, l’animation de certaines valeurs (liquidity provider). C'est également la troisième société de bourse dans la zone CEMAC, après celle du Cameroun et du Gabon. La création de notre société de bourse s'inscrit dans un contexte de marché naissant qu'il importe de développer, a affirmé M. Dimi. Pour lui, la faiblesse de la culture boursière au sein de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), rend l'approche commerciale spécifique centrée sur l'accompagnement des potentiels acteurs. La Financière représente une alternative aux côtés des crédits classiques (banques et micro finances), un autre mode de financement de l'économie nationale en procédant par APE (Appel public à l'épargne), négociation de titres de propriété (actions) et de dettes à long terme (obligation), a-t-il souligné. La CEMAC regroupe six pays: Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et Tchad.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués