ECONOMIE ET BUSINESS  |    

La Centrafrique occupe le 182ème rang sur 183 économie dans le monde

Par journaldebangui.com - 21/10/2011

L’édition 2012 du rapport «Doing Business» de la banque mondiale a été publiée. Il s’intitule «Entreprendre dans un monde plus transparent».

 

Selon un nouveau rapport de la SFI et de la Banque mondiale, les économies ont continué à mettre en œuvre des réformes pour améliorer la capacité des entreprises locales à entreprendre; la transparence et l'accès à l'information jouant un rôle clé dans les reformes. «Doing Business 2012»: Entreprendre dans un monde plus transparent évalue les réglementations impactant les entreprises locales dans 183 économies et classe les économies selon 10 domaines de la réglementation des affaires tels que la création d'entreprise, le solutionnement de l'insolvabilité ou le commerce transfrontalier. Les données de cette année couvrent les réglementations mises en place entre juin 2010 et mai 2011. Le classement de la facilité de faire des affaires s'est étendu et inclut désormais des indicateurs sur le raccordement à l'électricité.

 


© journaldebangui.com
La République Centrafricaine a facilité la création d'entreprise et a renforcé l'accès au crédit en transposant les amendements aux Actes Uniformes de l'Ohada (Organisation pour l'harmonisation du droit des affaires en Afrique). En vertu des amendements à l'Acte Uniforme relatif au Droit Commercial Général, les entrepreneurs peuvent, au moment de l'enregistrement de l'entreprise, se contenter de produire une déclaration sur l'honneur au lieu d'un extrait de casier judiciaire. Les amendements à l'Acte Uniforme organisant les suretés ont élargi la gamme des actifs pouvant être utilisés comme bien nanti (y compris les biens futurs), prolongé la garantie aux fruits du bien original et introduit la possibilité d'une réalisation extrajudiciaire. La République Centrafricaine a de plus facilité la création d'entreprise en réduisant les coûts d'enregistrement d'une entreprise. Le pays a facilité le transfert de propriété en réduisant le coût de moitié. Thème de réforme de la réglementation des affaires: Création d'entreprise, Obtention de prêts (droits légaux), Transfert de propriété.

 

Le rythme d’amélioration des réglementations s’est accéléré en Afrique Subsaharienne. Il y a 6 ans un tiers des économies Subsahariennes avait amélioré leur environnement réglementaire pour les entreprises locales. Entre juin 2010 et mai 2011, 36 des 46 gouvernements de la région ont mené à bien des réformes dans au moins un des 10 domaines étudiés par le rapport. Ainsi 78% des pays africains ont au moins engagé une réforme l’an passé, un record pour le continent. Outre le Maroc (94e), plusieurs pays africains figurent dans les cent premiers au classement: le Botswana (54e), le Ghana (63e), et la Zambie (84e). Dans la seconde moitié de tableau, on trouve l'Éthiopie (111e), le Cap-Vert (119e), le Nigeria (133e), l'Algérie (148e), le Sénégal (154e), le Gabon (156e), le Cameroun (161e) ou encore la Côte d'Ivoire. La RDC (178e), la Guinée (179e), l'Érythrée (180e), le Congo (181e), la Centrafrique (182e) et le Tchad (183e) ferment le marché.

Rang de la RCA dans le classement Doing Business 2012: 182
Rang dans le classement Doing Business 2011: 183
 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués