SOCIéTé  |    

Centrafrique: Le pont du 6ème Arrondissement s’est effondré

Par Kpangbandjé - 13/10/2011

Le pont de Langbassi situé sur l’avenue David Dacko au quartier Sapéké qui sépare le 2ème arrondissement du 6ème s’est écroulé

 

Cet écroulement était prévisible depuis plusieurs mois mais les autorités n’ont pas levé le petit doigt. Après cet effondrement, certaines d’entre elles se sont rendues sur les lieux mais, cela n’a pas calmé le mécontentement des habitants de la zone du sinistre. Le député du 6ème arrondissement l’Honorable Aurélien Simplice Zingas s’y est personnellement rendu et un peu plus tard le Premier ministre chef du gouvernement, M. Faustin Archange Touadéra. Désormais, les habitants du secteur sont condamnés à effectuer plusieurs détours avant d’arriver à destination (centre-ville-Bimbo/Bimbo-Centre-ville). Pour un habitant du quartier Sapéké, c’est un véritable désastre et le gouvernement a intérêt à vite intervenir. Le délabrement de ce pont a commencé depuis l’année 2008 et les autorités du secteur auraient essayé d’interpeler le gouvernement d’intervenir.

 


© journaldebangui.com
Les populations désemparées devant le sinistres
Au départ, on accusait les jeunes de cette zone d’avoir creusé dans le lit du fleuve Oubangui pour fabriquer des briques en terre. Or, l’effondrement du pont démontre que le fait d’avoir creusé n’a aucun effet sur l’écroulement. Depuis hier, le pont de Langbassi n’est qu’un trou béat. Le tuyau de la SODECA qui alimente le secteur du 6ème Arrondissement et de Bimbo en eau potable, s’est cassé. Les habitants n’ont pas accès à l’eau potable et cela pourrait durer. Ceci sans ignorer le risque de l’exposition au choléra qui a déjà fait des victimes. Tous appellent le gouvernement à faire un geste au-delà des constats de catastrophe. Le ministre centrafricain de l’urbanisme et de la reconstruction des édifices publics, M. Pascal Koyamene est directement interpelé, les populations riveraines du canal sont menacées car les bords s’érodent. Il y a nécessité de les déloger et de leur trouver des sites ailleurs. Afin de rendre la tâche facile aux transporteurs qui desservissent cet axe, il faudrait créer un raccourci car le détour passe par le pont de Sica-Bois vers le quartier Kpétènè, lui aussi menacé d’effondrement.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués