DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Le drame de la raison à titre posthume par Clément Bouté-Mbamba

Par Clément Bouté-Mbamba - 12/10/2011

Après le Cholera, une nouvelle catastrophe à Bangui

 

Les canalisations de la SODECA, rompues. Les câbles électriques, emportées. Les taxis, obligés de faire un grand détour et la mobilité scolaire rendue difficile. Après avoir perdu le contrôle sur près de 2/3 du territoire national, «La République du KNK» vient de perdre le pont de Langbassi sur l’avenue David Dacko qui s’est effondré ce matin aux environs de 05h00, rendant compliqué l’accès au Sud-Ouest de la ville de Bangui où se trouvent: les Abattoirs frigorifiques de la SEGA, l’Ecole Nationale de la Gendarmerie, l’Hôpital Maman Domitien, le Commissariat du 6ème arrondissement, l’hôtel de la Préfecture de l’Ombella-Mpoko, le port pétrolier, la Brasserie Castel, le Centre émetteur de Radio-Centrafrique, la RN6 qui ouvre l’accès direct au sud-ouest de la RCA sur les régions de la Lobaye, la Sangha-Mbaéré et la Mambéré-Kadeï ainsi qu’aux exploitations forestières et minières situées dans celles-ci sans oublier un bassin démographique de près de 250.000 personnes soit ¼ de la population de l’agglomération Banguissoise (Bimbo incluse) et près d’un million de personnes si l’on prend en compte les régions dont le pont de Langbassi permettait un accès direct.

 


© CAN
Que reste-t-il du pont de Langbassi
J’avais posé cette question: Bangui est-il notre avenir? Et dans la démarche, les problèmes d’inondation, d’éboulement ainsi que celui de l’entretien des infrastructures furent posés. On m’avait dit que la municipalité travaille beaucoup, qu’il fallait l’applaudir et que Bangui était bien notre avenir. Aujourd’hui ce sont 250.000 personnes qui se sont réveillées avec un énorme bouleversement. Le pont de Langbassi s’en est allé après celui de Sica sur l'avenue de France au moment où celui de Saint sauveur sur la même avenue est en dégradation accélérée et des centaines d’autres à l’intérieur du pays dans le plus grand silence. Oh Centrafrique, jusqu'à quand?

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués