FOCUS  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Centrafrique: L'aide chinoise construit un hôpital à Bimbo

Par journaldebangui.com, avec agences - 05/10/2011

Le bâtiment a été inauguré par le chef de l’Etat François Bozizé et l'ambassadeur de Chine en Centrafrique, Sun Haichao

 

Un hôpital d'une capacité de 100 lits, construit avec l'aide chinoise, a été inauguré mardi à Bimbo, chef-lieu de la préfecture de l'Ombella M'Poko, au sud de Bangui. Construit sur une superficie d'environ 5.000 m2, l'hôpital de Bimbo est composé d'un bâtiment de technique médicale, d'un bâtiment d'hospitalisation et de trois autres bâtiments abritant la médicine générale, la chirurgie générale, la gynécologie obstétrique, la pédiatrie, la préparation pharmaceutique, l'ophtalmologie, la radiologie, un service dentaire et un service d'opération. D'un coût estimé à 4 milliards FCFA (61 millions d'Euros), cet hôpital bâti hors de Bangui est la seconde structure sanitaire construite par la Chine après l'Hôpital de l'Amitié situé à la sortie nord de Bangui.

 


© acap-cf.info
Le président de la république, François Bozizé procédant à la pose de la première pierre de Bimbo (oct 2009)
Le ministre centrafricain de la Santé Jean Michel Mandaba a indiqué que l'hôpital de Bimbo permet de doter la région sanitaire no.1, composée de deux préfectures, l'Ombella M'Poko et la Lobaye, d'une structure sanitaire digne, et désengorger les hôpitaux principaux de Bangui, tous localisés dans la partie septentrionale de la ville. Ces deux préfectures sont les plus affectées par une épidémie de choléra reconnu par le ministre de la santé et qui a déjà fait au moins une dizaine de morts. L'hôpital, a été baptisé Elisabeth Domitien, du nom de la première femme centrafricaine nommée Premier ministre par Jean-Bedel Bokassa dans les années 70. Le gouvernement chinois va aussi offrir un lot de matériels dont la valeur est de 10 millions de yuan chinois (environ 1,5 million USD), pour mieux faire fonctionner l'hôpital, a annoncé l'ambassadeur de Chine. La Chine et la Centrafrique ont signé une trentaine d'accords de coopération économique et technique. Une cinquantaine de projets de développement sont en bonne voie, avec un coût de réalisation estimé à 320 millions de yuan chinois (environ 50 millions USD), selon le diplomate chinois. Outre ces deux hôpitaux en effet, la Chine a également construit gratuitement ces dernières années dans la capitale centrafricaine un stade de 20.000 places, 100 logements sociaux à 15 kilomètres à l'ouest de Bangui, et achève la construction d'une usine hydroélectrique à Boali III à 95 km au nord de Bangui.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués