SOCIéTé  |    

Centrafrique: Poursuivre la lutte contre la corruption

Par Kpangbandjé - 22/09/2011

Un atelier de formation sur le mécanisme d’examen de la Convention des Nations unies contre la corruption s’est tenu à Bangui

 

Ledit atelier qui prendra fin ce 22 septembre avait pour but de former les experts gouvernementaux sur les objectifs de la lutte contre la corruption en République centrafricaine. C’est lors des états généraux des finances que le gouvernement a essayé de percer l’abcès du phénomène qui persiste tellement, il est enraciné dans la société. C’est donc la salle de conférence de l’ICASES qui a servi de cadre à cet atelier de formation sur le mécanisme d’examen de la Convention des Nations unies contre la corruption dont la cérémonie de l’ouverture était présidée par le Haut commissaire à la décentralisation M. Pétro Koni Zézé le mardi 20 septembre 2011 en présence de la représentante de l’office des Nations unies contre la drogue et le crime, des différents représentants des départements ministériels, des représentants des différentes missions diplomatiques des organisations internationales.

 


© acap-cf.info
Le Haut commissaire à la décentralisation M. Pétro Koni Zézé
Dans son discours, le président du comité national de lutte contre la corruption en République centrafricaine M. Serge Singa a précisé que la corruption qui est considérée comme un fléau ayant des conséquences néfastes sur la situation socio-économique du pays, constitue non seulement une menace pour la sécurité, la paix et la stabilité, mais aussi et surtout, ruine l’autorité de l’Etat et porte atteinte aux Droits de l’homme. Il a aussi cité les trois objectifs définis dans le premier article de la Convention des Nations unies contre la corruption à savoir la promotion et le renforcement des mesures visant à prévenir et à combattre la corruption, la promotion, la facilitation, l’appui, l’assistance technique et la coopération internationale aux fins de prévenir la corruption et de la lutte contre celle-ci y compris le recouvrement d’avoir ; la promotion de l’intégrité, la responsabilité et la bonne gestion des affaires publiques et des biens publics, avant de rappeler qu’outre le Comité national de lutte contre la corruption, il existe plusieurs structures étatiques qui interviennent dans le domaine de la lutte contre la corruption entre autres l’adhésion à l’initiative de transparence dans les industries extractives (ITIE), le Guichet unique des formalités des entreprises en République centrafricaine; la Section spécialisée et deux cabinets d’instructions spécialisés traitant des questions de répression de la corruption au sein du Tribunal de grande instance de Bangui; le Fichier unique de reforme en République centrafricaine (FURCA); l’Agence nationale d’investissement financier; etc., prouvant à suffisance la volonté du gouvernement centrafricain à mener cette lutte jusqu’au bout.

Précisons par ailleurs que la République centrafricaine a ratifié en 2006, la Convention internationale pour la lutte contre la corruption. Dans ce cadre, le pays a été tiré au sort par ses pairs pour être examiné dans le cadre du processus «Examen pays» permettant de voir quelle mécanique mettre en place afin de respecter les proportions de la lutte contre la corruption. Ledit atelier en cours permettra de former des experts gouvernementaux qui travailleront avec les deux pays sélectionnés pour appuyer la République centrafricaine, notamment la Tunisie et le Ghana. Les participants sont des représentants venus de tous les départements ministériels, des commissaires membres du CNLC. L’atelier se déroulera pendant deux jours traitant sur neuf sessions avec des thèmes différents de débats.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués