SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Le Fauve Charly Dopekoulouyen verrait bien la RCA en coupe du monde

Par Pacôme Pabandji - 02/09/2011

Les quatre journées des matchs éliminatoires de la CAN2012 ont fait de lui la star des Fauves de Bas-Oubangui

 

La République centrafricaine se prépare activement à affronter le Maroc en match comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de football. Les joueurs qui évoluent dans les championnats étrangers ne perdent pas les jambes car, avec leur club respectif, ils s’entraînent quotidiennement. C’est ici le cas de Charly Dopekoulouyen.

Mais qui est ce fauve?
De nationalité centrafricaine, Charly Dopekoulouyen est né le 10 février 1985 à Bangui. Fils de Donis Dopekoulouyen et de Chantal Bedot, Charly a touché sa première balle, comme tout garçon, à l’âge de 2 ans. Déjà, il rêve de jouer dans une grande équipe de football. Lors des petites compétitions dans les quartiers, il exprimait son talent et ne tardera pas à se faire remarquer par le staff technique du club des Anges de Fatima à Bangui où il évoluera en avant-centre. Avec ce club il a signé un contrat et évolue en brillant de pleins feux. Appelé à l’équipe nationale, Charly a participé à la coupe CEMAC 2009, une compétition sous régionale organisée chaque année où prennent part les six Etats membres de la communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC).

 


© facebook
Charly Dopekoulouyen, le footballeur
A l’issue de cette compétition qui était organisée à Bangui, Charly a réalisé de très beaux exploits. Le public ne jurait que par son nom. Dès la fin de la Coupe CEMAC 2009, le club Union sportif de Bitam (au Gabon) s’est intéressé à son talent et lui propose un contrat qu’il a signé. Au Gabon aussi, à chaque match il se fait remarquer par le public, ce qui fait de lui le chouchou du public. Son troisième club est l’Olympique de Béja (en Tunisie) où il a évolué quelques saisons avant de signer pour l’Union sportif de Monastir (toujours en Tunisie).

En ce moment, avec un long contrat, il évolue au club Raja de Casablanca au Maroc depuis janvier 2011. Il a été plusieurs fois appelé par M. Jules Accorsi pour défendre les couleurs de l’équipe nationale de la République centrafricaine. Les quatre journées des matchs éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations ont fait de lui la star des Fauves de Bas-Oubangui. Lors de la dernière journée contre les Taïfa Stars à Bangui, il a été élu l’homme du match avec ces belles prestations qui ont donné la victoire à la République centrafricaine.

Voulant marcher sur les traces de l’international ivoirien Didier Drogba, Charly Dopekoulouyen tient à faire qualifier la République centrafricaine aux phases finales de la CAN 2012 et à celles de la coupe du monde 2014. Malheureusement, son père décédé, n’est pas là pour voir ce qui est devenu la pépinière qu’il prenait soin d’arroser. Charly Dopekoulouyen fait ainsi partie des joueurs sur qui la République centrafricaine peut compter pour faire face aux Lions de l’Atlas, match qui se tiendra le dimanche 4 septembre prochain à Bangui. Il aura ainsi été appelé pour prendre part au match amical contre l’équipe nationale de Malte à La Valette.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués