NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique: Levée d’immunité pour un ministre

Par Fleury Koursany - 02/09/2011

Fidèle Gouandjika a perdu son «immunité» pour comparaitre devant la justice. Il n’est plus le porte-parole du gouvernement

 

Les rumeurs se font de plus en plus persistantes et font les choux gras des médias centrafricains. Sur le net comme dans les journaux centrafricains, on ne parle plus que de cela de cette affaire Gouandjika-Maleyombo, tous deux anciens garants du ministère des Postes et Télécommunications. Les deux personnalités seraient devenues les «clientes régulières» du parquet de Bangui et précisément du Procureur de la République, tantôt de la Section de recherches et d’investigations (SRI). En toile de fond de cette affaire nouvelle, le rôle des nommés Fidele Gouandjika et Thierry Maleyombo dans la gestion du ministère des postes et télécommunications. Le nouveau patron des lieux, Abdou Karim Meckassoua, dès sa prise de fonction avait annoncé les couleurs en demandant que soit réalisé un audit de son ministère afin de voir clair dans la gestion de ses prédécesseurs. Audit dont les résultats tardent à être rendus publics. Nonobstant ce retard, Fidèle Gouandjika et Thierry Maleyombo, vraisemblablement seraient dans le «viseur» de la justice centrafricaine.

 


© journaldebangui.com
Le ministre Fidèle Gouandjika de l’Agriculture et du Développement rural
Levée d’immunité et limogeage
Les autorités centrafricaines veulent bien que toute la lumière soit faite sur la gestion des deux personnalités du temps où ils avaient la charge du ministère des postes et télécommunications. Même si le ministre de l’Agriculture et du développement rural Fidèle Gouandjika s’en défend à merveille d’avoir perdu son immunité pour comparaitre devant la justice dans une autre affaire que celle relative à l’audit demandé sur les PTT. Pour lui «cela fait à peine une semaine que le chef de l’Etat a levé mon humilité, afin de me permettre de comparaître devant la justice de mon pays. Cette affaire qui reste strictement confidentielle n’a rien à voir avec l’audit des postes et télécommunications. Je suis toujours ministre et membre du gouvernement et j’attends les résultats de cette audition». On sait aujourd’hui que Fidèle Gouandjika a perdu son «immunité» pour comparaitre devant la justice de son pays et qu’il n’est plus le porte-parole du gouvernement centrafricain. L’intéressé a lui même confirmé l’information, «le président de la République et le 1er ministre m’ont félicité pour tout ce que j’avais fait pendant tout le moment où j’avais assuré ce rôle». Pour l’instant, le nouveau porte-parole du gouvernement centrafricain reste attendu. Par contre, dans le cadre de cet audit, le prédécesseur du nouveau chef du département, Thierry Savonarole Maleyombo a été arrêté et gardé à vue dans les locaux de Service des Recherches et d’Investigation (SRI) à Bangui.

La réplique du ministre Fidèle Gouandjika
Refusant d’être le bouclier dans cette affaire, le ministre en charge du développement rural réfute ce qu’il considère comme des «allégations malveillantes de ses détracteurs dont certains opposants et ministres en poste qui marquent leur incompétence en procédant au règlement de compte politique contre les ministres de la République qui essaient de relever le défi des Objectifs du Millénaire pour le Développement». Toujours selon l’intéressé, il a comparu en tant que témoin dans une «affaire de non paiement des redevances de quotepart de trafic international dû à l’Etat par la société Telsoft Gateway Centrafrique». Affaire qui selon le ministre en charge du développement rural «avait déjà trouvé sa solution dans le gouvernement Touadera II mais qui a bizarrement surgi dans le gouvernement Touadera III par suite d’une plainte du Ministère de finances et du budget contre un employé de cette société pour abus de confiance, détournement de deniers publics et faux et usage de faux». L’affaire Gouandjika-Maleyombo cacherait-elle une «main invisible» aux relents revanchards?

 

 
MOTS CLES :  Fidèle   Gouandjika   Justice   Immunité   Porte-parole   Ministre 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués