NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Présidentielle ivoirienne: Gbagbo investi officiellement candidat

Par www.afriscoop.net - 11/10/2010

La cérémonie s'est déroulée au Palais des congrès de l’hôtel Ivoire d’Abidjan

 

Une dizaine de partis et associations politiques réunis au sein de La majorité présidentielle (LMP) ont officiellement investi le président ivoirien Laurent Gbagbo comme leur candidat à l’élection présidentielle fixée au 31 octobre en Côte d’Ivoire. Laurent Gbagbo a placé cette cérémonie d’investiture qui marque l’annonce "collective" de 10 partis de le soutenir pour sa réélection, sous le sceau de "l’hommage" à la résistance. C’est un jour important parce que nous faisons cette cérémonie à l’Hôtel Ivoire, un lieu qui a été souillé par le sang des Ivoiriens en 2004, a déclaré Laurent Gbagbo rendant hommage à tous ceux qui sont morts pour la défense de la République.

Au total 60 personnes avaient été tuées et 2.500 autres blessées, selon l’Etat ivoirien, par des balles de la force française Licorne lors des manifestations anti-françaises consécutives à la destruction de la flotte aérienne ivoirienne par les soldats français après la mort de huit d’entre eux dans un bombardement aérien de l’arme ivoirienne sur Bouaké, le fief de l’ex rébellion des Forces nouvelles.Nous voulons rendre hommage à leur héroïsme, à leur courage, a poursuivit Laurent Gbagbo, sous un tonnerre d’applaudissements dans un Palais des congrès archi comble.

 


© afriscoop.com
Le président investi Laurent Gbagbo
Le président Laurent Gbagbo a relevé le sens du scrutin du 31 octobre soulignant que c’est une élection qui ne ressemble pas à toutes les autres. Selon lui, cette élection qui doit mettre fin à 10 ans de crise oppose deux types de candidats. Il y a d’un côté un candidat pour la Côte d’Ivoire et de l’autre des candidats de l’extérieur, a-t-il dit. Je suis candidat pour la Côte d’Ivoire, pour l’Afrique, a-t- il martelé à plusieurs reprises suivi en choeur par la foule. Laurent Gbagbo a présenté quelques grands traits de son programme tout en insistant qu’il faut mettre en place une bonne politique économique pour produire des richesses et non compter sur l’extérieur.

Il a mis en exergue les "grands projets" relatifs au transfert de la capitale à Yamoussoukro avec, notamment, la construction d’un palais présidentiel et de l’assemblée nationale. Il n’a pas omis "le grand Abidjan" avec l’agrandissement du Port autonome et la construction de deux nouveaux ponts dans la capitale économique ivoirienne. Relativement à l’agriculture, Laurent Gbagbo assure qu’il va oeuvrer à l’accroissement de la production cacaoyère ivoirienne et la transformation sur place de cette production avant exportation. Il a également annoncé la réorientation de la politique agricole ivoirienne en mettant l’accent sur les productions vivrières pour assurer l’autosuffisance alimentaire. Plusieurs représentants de partis politiques d’Afrique de l’Ouest (Mali, Togo, Sénégal) ont assisté à cette cérémonie d’investiture qui a mobilisé une foule immense de militants en liesse dont certains ont dû suivre l’événement sous des bâches et via deux écrans géants installés à l’extérieur du Palais des Congrès, galvanisés par des artistes musiciens modernes et traditionnels.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués