SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Centrafrique, Michel Ngokpele conduit à sa dernière demeure

Par Fleury Koursany, Source: Afrique Hebdo - 08/08/2011

Les obsèques déroulées en présence du ministre de tutelle, Alfred Tainga Poloko et son collègue Fidèle Gouandjika du Développement Rural

 

Les obsèques officielles de Monsieur Michel Ngokpele, Directeur de Publication du journal le Quotidien de Bangui se sont déroulées à la Maison de la Presse et des Journalistes. Dans son témoignage, le Directeur General de Radio Centrafrique, Monsieur David Gbanga a déclaré que le défunt Michel Ngokpele est doté d’un esprit de liberté, de débat contradictoire et polémiste qui, de son vivant, a déplu aux hommes politiques, aux leaders économiques et même aux journalistes centrafricains. Pour le Vice président du GEPPIC et Directeur de Publication de l’Hebdomadaire Le Miroir, Landry Mokokpala, rendant hommage à Michel Ngokpele, a mentionné que le défunt a toujours été pour lui et nombre de ses confrères jeunes Directeurs de publication, un très bon conseiller. C’est ce qui a déterminé le nouveau bureau du GEPPIC à lui confié le poste de conseiller à la discipline et au contentieux. Décédé le 30 juillet 2011, le défunt Michel Ngokpele était père de 12 enfants.

 


© journaldebangui.com
Le regretté Michel Ngokpélé, DP de «Le Quotidien de Bangui»
Le Directeur de publication du journal «Le Quotidien de Bangui»
Nantis d’un Diplôme d’Etudes Approfondie (DEA) en Sciences Politiques à l’université Aix Marseille III, Michel Ngokpélé de son retour au pays, devient l’un des fondateurs du journal satirique, «La Tortue Déchainée» en 1996. Il occupera le poste de Rédacteur en Chef. Ce journal qui ne parait plus aujourd’hui. Il sera par la suite Rédacteur en Chef Adjoint du Journal «Le Citoyen». A la suite d quoi après une nette évolution, il créer son propre journal «Le Quotidien de Bangui», en 1997 et en devient Directeur de Publication. D’une manière pas toujours évoquée, Michel Ngokpélé fut le Directeur de cabinet de feu ancien Président David Dacko, sous le régime du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (Mlpc). C’est ainsi que dès les première heures de la constitution du corps de la presse en Centrafrique, il devint membre du Groupement des Editeurs de la Presse privée Indépendante de Centrafrique (GEPPIC). De 2001 à 2003, il en sera le Secrétaire général du GEPPIC et avant son décès, il était Conseiller à la discipline et litiges du GEPPIC

Pour mémoire, Michel Ngokpélé est né le 9 août 1956 à Bouchia dans la préfecture de la Lobaye, après ses études primaires, secondaires et universitaires, le regretté Michel Ngokpélé est titulaire de Diplôme d’Etude Approfondie (DEA) en Sciences politiques. Ces obsèques se sont déroulées en présence du ministre de la Communication, de la Culture Démocratique et Civique Alfred Taïnga-Poloko, du ministre du Développement Rural Fidèle Gouadjika, les cadres du département de la Communication, les membres du bureau de GEPPIC et les Directeurs de Publication.

 

 
MOTS CLES :

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

deces du journaliste Michel NGOKPELE

Par monmonde

10/10/2017 02:22

J aimerais savoir la date exacte de sa mort et de quoi est il mort

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués