FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Les fauves de Centrafrique humilient l’Algérie (2-0)

Par Mohamed Benhamla - 11/10/2010

La sélection nationale algérienne a enregistré son deuxième faux pas dans les éliminatoires de la CAN 2012

 

Après le match nul concédé à domicile face la Tanzanie (1-1) lors de la première journée, les Verts sont allés s’incliner en terre centrafricaine, hier, sur le score de (2-0), pour le compte de la deuxième journée. Les moults défections enregistrées dans le groupe des Verts, ont contraint le sélectionneur national à procéder à plusieurs remaniements dans son effectif, avec l’incorporation de Medjani, Mesbah et autre Abdoune dans l’effectif type. Dès l’entame de la première période, les Centrafricains ont failli ouvrir la marque lorsque leur attaquant se présenta seul face à M’Bolhi, n’était-ce l’intervention de Belhadj, à la dernière minute, pour éloigner le danger.

La réaction des Algériens ne s’est pas faite attendre, parce que, cinq minutes plus tard, Djebbour avait la balle du but au bout des pieds. Hélas, sa balle n’était pas assez puissante pour inquiéter le gardien centrafricain. Le rythme a baissé, par la suite, eu égard au fait que le jeu s’est basé dans la zone médiane sans pour autant que les occasions dangereuses n’aient lieu. À la 22’, Lacen perd la balle au milieu du terrain, ce qui en a profité à un attaquant centrafricain. Heureusement, la balle de ce dernier passa tout juste à côté du cadre.

 


© centrafriquefootball.com
Les fauves comme lors de la rencontre contre le Maroc
Une autre bourde des Verts s’en est suivie, cette fois-ci, par l’entremise de Ghezzal, qui perd la balle à l’entrée de la surface de réparation, obligeant son gardien M’Bolhi, à étaler toute sa classe pour mettre la balle d’un attaquant adverse en corner. Le reste de cette première manche n’apportera aucun changement au score et l’arbitre sifflera sa fin sur ce score nul et vierge. De retour des vestiaires, les centrafricains ont tenté le tout pour le tout afin d’ouvrir la marque, en se procurant plusieurs occasions nettes de scorer, sans pour autant arriver à en concrétiser. La défense algérienne, composée de Bougherra, Medjani,Yahia et Belhadj, a montré plusieurs défaillances en laissant accès libre aux attaquants adverses.

La réplique des Algériens s’est faite à la 60’, par l’entremise de Djebbour, servi en profondeur par Ghezzal. À la surprise générale, le centre avant de l’AEK Athènes, seul face au gardien, voit sa balle passer à côté du cadre. Suivie, trois minutes plus tard, par une grosse occasion des Centrafricains, après qu’un de leurs joueurs parvienne à se débarrasser de Belhadj puis de Lacen. Sa balle passe de justesse devant le cadre. Les changements effectués par Benchikha, en incorporant Lemmouchia, Hadj Aïssa et Zyaya n’ont rien changé puisque les locaux continuaient à dominer les débats. Une domination concrétisée par un but de Audin Boutou, à la 81’, d’un tir des 20 mètres, qui finira dans les cages de M’Bolhi.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, le portier algérien encaisse un deuxième but par l’intermédiaire de Kéthévoama Therence, cinq minutes plus tard devant une défense complètement absente. C’est le KO pour les Verts. La partie prendra fin avec ce score de (2-0) laissant les Algériens à la dernière place du classement du groupe D. Prochaine sortie, le mois de mars prochain en Algérie face au Maroc, l’actuel leader du groupe.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Fiche technique: Stade Barthélemy Boganda (Bangui),
  • Public: nombreux,
  • Arbitres: Helder Martins (Angola), assisté de ses compatriotes Inacio Candido et Miguel Luvumbo. 4e arbitre: Antonio Caxala (Angola),
  • Buts: Audin Boutou (81), Kéthévoama Therence (86) pour la RCA, Avertissements: R.C.A: Kéthévoama Therence (30), Mabidé (63), Algérie:Lemouchia (78), Abdoun (90)
  • Les équipes: Algérie: M'bolhi, Bouguerra, Belhadj (puis Zyaya 86), Anthar Yahia, Medjani, Lacène, Mesbah, Abdoun, Yebda (puis Lemouchia 72), Ghezzal (puis Hadj-Aïssa 75), Djebbour.
  • Entraîneur: Abdelhak Benchikha
  • Rép.Centrafricaine: Lembet, Kéthévoama Therence, Anzité, Kassai, Bouton, Lignanzi, Enza-Yamissi, Manga (puis Audin Boutou 68), Mabidé, Kéthevoama Foxi, Hilaire Momi.
  • Entraîneur: Jules Accorci

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués