SOCIéTé  |    

Centrafrique: Un lot d’équipements de la communauté internationale

Par Journaldutchad.com, acap - 31/07/2011

Il est destiné à plusieurs organismes parmi lesquels le ministère de la justice et des administrations de la sécurité intérieure

 

Ce lot d’équipements est composé de 4 véhicules 4x4, 10 motos cross 125, des mallettes dactyloscopiques, 9 photocopieuses multifonctions et de 3500 exemplaires du code pénal et de procédure pénale, destinés aux Tribunaux de Première Instance et des Commissariats de police de Kaga-Bandoro, Sibut, Bozoum, Bossangoa, et les Tribunaux de Grande Instance de Paoua, de Batangafo et de Bocaranga, ainsi qu’au ministère de la Justice, à la Direction Générale de la Gendarmerie et la Direction Générale de la Police Judiciaire. «Ces équipements permettront la mise en application concrète des connaissances acquises en matière de police scientifique et technique, des importantes innovations contenues dans le Code pénal et de Code de Procédure Pénale, faciliteront le travail des institutions bénéficiaires afin de garantir un meilleur accès à la justice, à la protection et à la sécurité des citoyens et des personnes vulnérables, les femmes et les enfants», a indiqué Anne Marie Cluckers, Représentant du PNUD.

 


© radiondekeluka
La Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en Centrafrique, Margueritte Vogt
La représentante résidente par intérim du PNUD a réitéré la disponibilité et l’engagement de son institution à appuyer la promotion de la bonne gouvernance et l’Etat de droit, en partenariat avec l’ensemble du Système des Nations Unies et les autres partenaires techniques et financiers de la République Centrafricaine. La Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l’ONU en Centrafrique, Margueritte Vogt a pour sa part relevé que les Nations Unies croient fermement qu’il n’est possible de consolider la paix dans la période qui suit la fin d’un conflit et de la préserver durablement, que si la population est assurée d’avoir accès à la justice à travers une administration de la justice efficace.

Le ministre de la Justice Firmin Féïndiro a loué l’engagement de la Communauté Internationale aux cotés du gouvernement centrafricain durant tout le processus qui permet aujourd’hui aux populations de «jouir des dividendes liées au retour à la normale». Il a promis de faire une répartition équitable du matériel ainsi que des exemplaires de Code Pénal et des Codes de Procédure Pénale dans tous les services impliqués dans le système judicaire afin de leur permettre de bien travailler. La remise de ce don s’inscrit dans le cadre du projet d’appui à l’Etat de Droit en République Centrafricaine (PRED) piloté par le PNUD.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués