ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Le ministre Obed Namsio rend une visite surprise à l’Enerca

Par Kpangbandjé - 20/07/2011

Ce n’est que de cette manière qu’il pourra s’enquérir des véritables problèmes de l’Enerca

 

Dans le but de trouver une solution aux multiples revendications des abonnés de la société de l’Energie Centrafricaine, le ministre en charge des mines, de l’Energie et de l’Hydraulique, a effectué une visite inopinée à la Direction générale de l’Enerca à Bangui. Selon ce dernier, ce n’est que de cette manière qu’il pourra s’enquérir des véritables problèmes de l’Enerca. Sans avertir le maître des lieux, le ministre délégué à la Présidence de la République chargé des mines, Monsieur Obed Namsio, a effectué une visite de travail à la direction générale de l’Energie Centrafricaine. Ce alors que le DG Samuel Tozoui est retenu en France pour subir des soins appropriés.

 


© journaldebangui.com
Le bâtiment extérieur de l'Enerca à Bangui
L’intérimaire, Madame la Directrice commerciale, en recevant le membre du gouvernement a présenté les problèmes auxquels l’entreprise fait face présentement. Pour elle, le gouvernement tout comme les abonnés connaissent les véritables difficultés de l’entreprise. L’entreprise serait handicapée non seulement à cause de la vétusté des installations et des travaux de réhabilitation des infrastructures mais également des travaux du site III de Boali confié aux partenaires Chinois. Les travaux de réhabilitation du site II de Boali, n’ont pu mettre fin aux nombreux problèmes de délestage rationnel de l’électricité dans la ville de Bangui et ses environs. Acculés au sujet du paiement de la quittance de consommation, les abonnés de l’Enerca n’entendent pas faire cadeau. Pour eux avant de payer, il faut au préalable consommer. Le programme de délestage défendu par le DG est continuellement violé par les agents de l’Enerca, devenus presque tous corrompus pour ne fournir l’électricité qu’à leurs clients immédiats.

 


© journaldebangui.com
Des installations de la Sodeca à Bangui
Dans le but d’être alimenté en électricité selon le programme mis en place par l’entreprise, certains abonnés ont été obligés de descendre dans la rue pour revendiquer le respect du programme de délestage de l’électricité dans la ville de Bangui et ses environs. A force de descendre dans la rue, presque tous les abonnés de l’Enerca désavouent l’actuelle équipe dirigeante de la société. A leur avis, le gouvernement en tant que premier responsable devrait tout mettre en œuvre pour apaiser la tension sociale. Puisque le membre du gouvernement refuse l’affrontement pour prôner l’apaisement, il faudrait donner le temps au temps, en permettant à l’Enerca et à la Sodeca de compter sur le gouvernement et les partenaires financiers pour donner un coup de pousse au développement intégral des sociétés para-étatiques.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués