ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Une assemblée générale pour le groupement des transports

Par Kpangbandjé - 18/07/2011

Resserrer les liens pour défendre le transporteur en cas de difficultés

 

Les transporteurs centrafricains réunis au sein de leur groupement dénommé GTC, étaient en assemblée générale ordinaire dans la salle de conférence du bureau d’affrètement routier en Centrafrique (BARC) à Bangui la capitale centrafricaine. Il était question lors de cette assemblée générale que le bureau du GTC présente ses différents rapports après une année d’activités. Après des débats houleux, les transporteurs ont approuvé les rapports du bureau qui a fait un effort pour avoir en dix huit mois dans son compte 5.400.115 FCFA. Mais aussi ont recommandé la révision rapide du règlement intérieur et le statut du groupement et la création d’un journal des transporteurs.

 


© journaldebangui.com
La table présidant l'AG des tranporteurs
Les travaux de cette assise étaient présidés par le président dudit groupement M. Robert Bandassé. Il était entouré des autres membres du bureau à l’exception du trésorier général qui, pour des raisons de santé se trouve actuellement au Cameroun. Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour à savoir les rapports d’activités (rapport moral, rapport financier et les divers) ont été adoptés. Le bureau sortant n’a laissé aucun document au bureau entrant pouvant lui permettre de travailler. Pour relever le défi, le bureau s’est battu à travers son président pour faire connaître le GTC à travers les participations aux différentes réunions avec les autorités politiques, notamment, le Médiateur de la République, la gendarmerie nationale, la Mairie etc.

Le bureau a également négocié pour l’acquisition des véhicules neufs pour les transporteurs centrafricains. Le GTC est actionnaire du BARC à hauteur de 19,95%, donc le deuxième actionnaire majoritaire après l’Etat. Le BARC est chargé de transports internationaux alors que le GTC s’occupe des transports au niveau intérieur. 18 adhésions on été enregistrées pour ces quelques périodes, ce qui d’ailleurs est encourageant. En conclusion, le secrétaire général Ferneni a attiré l’attention des transporteurs de venir s’adhérer et pour ceux qui ont des vieilles cartes de pouvoir les renouveler pour permettre au GTC de devenir fort et dynamique et cela donnera la force au Groupement des travailleurs centrafricains de défendre le transporteur en cas de difficultés.

 


© journaldebangui.com
Les transporteurs dans la salle
La situation financière et comptable présenté par le Trésorier général adjoint M. Robert Bakiko couvre l’exercice d’avril 2010 à juin 2011. Il a indiqué que la situation financière et comptable héritée du bureau sortant était désastreuse avec un solde négatif composé essentiellement des charges budgétisées d’avance à savoir les salaires non payés et condamnation, les dossiers judiciaires en cours; les frais de justice à honorer; les frais d’installation du nouveau bureau. Pour l’exercice 2010 en recettes, le GTC a fonctionné sur les recettes propres qui s’élèvent à la somme de cinq millions neuf cent quatre vingt sept mille trois cent vingt francs (5.987.320). Les dépenses sont composées des charges au fonctionnement des dépenses diverses qui s’élèvent à la somme de Six millions cinq cent trente six mille deux cent quatre vingt onze francs (6.536.291). le résultat de l’exercice budgétaire 2009-2010 présente un déficit de cinq cent quarante huit mille neuf cent soixante onze francs (548.971). Il a précisé que ce déficit se justifie par la faiblesse des recettes face à une augmentation des frais du personnel. Pour en ce qui concerne les recettes de l’année 2010-2011, les recettes se chiffrent à 8.226.495 FCFA. Les dépenses effectuées s’élèvent à 7.366.380 FCFA. Le solde est créditeur de 860.115. le résultat obtenu en 18 mois d’activités donne 2.921.878 +860.115=3.781.993 FCFA. En compte les remises donnent: 7.330.000 Les retraits donnent: 2.790.000 Le solde est de 4.540.000. La situation de solde créditeur est de 4.540.000 FCFA. En conclusion, le résultat de l’exercice 2010-2011 est créditeur de: En caisse: 860.115 En Banque: 4. 540. 000 Le total fait 5.400.115.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués