ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique: Signature de convention de financement

Par Basile Rébéné, Acap - 11/07/2011

C’est pour le Projet Reconstruction d’infrastructures sociales dans les zones du Nord et du Sud Est de la Centrafrique affectées par les conflits

 

L’Ambassadeur du Japon Keiji Yamamoto et la Représentante Résidente du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef), Mme Tanya Chapuisat ont signé un accord de financement du Projet «Reconstruction d’infrastructures sociales dans les zones du Nord Est de la République Centrafricaine affectée par les conflits» d’un montant de 12 millions de dollars, lundi 27 juin 2011 à Bangui. Selon les termes de cette convention, «les Fonds que le japon s’engage à débourser dans le cadre de ce projet, d’un montant de 998 millions de yens, soit 5 milliards 688 millions 600 mille Francs Cfa, serviront entre autres pour la construction de 260 salles de classes dans les écoles primaires, la réhabilitation d’une centaine de centres de santé et le renforcement des capacités des organisations communautaires». Mme la Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et de l’Alphabétisation, Gisèle Nam, a déclaré que, l’engagement du Japon envers la RCA est perçu par le gouvernement comme la concrétisation d’une amitié sincère entre les deux peuples.

 


Des FCFA
Elle expliqué que «le développement durable d’un pays et l’épanouissement de ses ressortissants ne peuvent se faire que grâce à un capital humain bien éduqué et bien formé». Elle a lancé un vibrant appel à d’autres pays amis et aux partenaires de la République Centrafricaine d’emboiter le pas au gouvernement Japonais en appuyant le système éducatif de la République Centrafricaine dans son processus de recherche pour une éducation de qualité et la scolarisation des filles. Pour l’ambassadeur japonais Keiji Yamamoto, la réalisation de ce projet permettra d’accroitre le taux de scolarisation et améliorer les conditions sanitaires des populations vivant dans le Nord Est de la République Centrafricaine, zones affectées par des conflits externes et internes dans la sous- régions. Il a précisé que ces deux domaines sont les piliers du développement de toute nation et touche la sécurité humaine. «Ces fonds serviront à réaliser plusieurs activités dans des sites situés dans sept préfectures en République Centrafricaine dont quatre frontalières avec le Tchad, deux avec le Sud-Soudan et quatre avec la République Démocratique du Congo», a-t-il conclu.

 


Des euros
La Représentante résidente de l’Unicef, en République Centrafricaine, Mme, Tanya Chapuisat a signifié que «ce projet a pour objectif d’instaurer la stabilité en phase de post-conflit et réaliser le développement durable des communautés à travers la reconstruction des infrastructures sociales, endommagées par les conflits dans le Nord et le Sud –Est du pays. Elle a ajouté que « les contributions du japon ont pour objectif d’atteindre les communautés les plus vulnérables, de leur donner des moyens d’agir et de réduire les inégalités afin de réaliser les Objectifs du Millénaire du Développement(OMD). Elle a par ailleurs souligné que sans garantir la «sécurité humaine», grâce aux soins de santé, l’éducation, l’approvisionnement en eau potable et à l’assainissement adéquat, y compris la protection des droits humains, nous ne pourrons pas assurer la stabilité du pays et le développement des citoyens.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués