SOCIéTé  |    

Clôture de la semaine mondiale d’action contre la violence armée en Centrafrique

Par Kpangbandjé - 11/07/2011

Elle a été lancée autour du thème «Tous contre la violence armée»

 

Deux allocutions étaient prononcées pour la circonstance. M. Christophe Mbango qui a pris la parole au nom de l’ONG Mur Africa Universel, organisatrice des activités liées à cette semaine, a fait une mise au point brève des activités menées par son organisation. Il a aussi précisé qu’au moment où des activités sont étaient organisées à Bangui, plusieurs villes des provinces du pays n’étaient pas en reste, notamment à Paoua dans la préfecture de l’Ouham, à Mbaïki dans la préfecture de la Lobaye, où elle a eu des discussions avec les personnes cibles rencontrées sur les risques liés aux armes légères.

La deuxième intervention était celle de M. Wilfried Kaba- Ndoubet qui a, quant à lui, félicité l’ONG Mur Africa Universel pour cette initiative prise dans l’intérêt de toute la République Centrafricaine, mais aussi parce que les activités menées dans le cadre de la semaine d’action contre la violence armée sont énormément liées au programme du désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion des ex-combattants (DDR) en cours, priorité du gouvernement centrafricain. Selon lui, la République Centrafricaine étant un Etat post conflit, est en proie à la libre circulation des armes légères.

 


© leconservateur.net
Il faudrait pacifier le pays
Malheureusement, ces armes légères ne servent pas pour la bonne cause puisqu’elles tombent généralement entre de mauvaises mains. Avec cela, la population souffre de nombreux cas de braquages et de banditismes armés. Ainsi, d’après M. Kaba-Ndoubet, Mur Africa Universel, à travers ses nombreuses activités menées auprès des militaires centrafricains, cibles de ces activités, facilitent la tâche au ministère chargé du DDR dans la poursuite et l’achèvement du programme DDR, d’où la satisfaction du ministère chargé du désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion.

M. Gilbert Kette, chargé d’études au sein de l’ONG Mur Africa Universel s’est dit très satisfait de la réussite de cette semaine qui vient de s’achever. Lors de cette semaine, plusieurs activités ont été menées. D’abord à l’église catholique Saint Mathias dans le 3ème Arrondissement de Bangui où l’équipe de Mur Africa Universel s’y était rendue pour des débats avec des chrétiens, ensuite à la mosquée du quartier Fouh et à l’église UFEB de Ngoubagara dans le 4ème Arrondissement de Bangui pour la même cause, puis aux camps BIT (Bataillon d’infanterie territoriale), au camp Béal, etc. Dans les camps militaires, il a expliqué que les débats ont été très houleux du fait que les militaires étaient très intéressés par le débat. Le message qui était beaucoup plus véhiculé lors des activités était «la paix».

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués