FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Centrafrique: Hypothétique chance des fauves pour Afro basket 2011?

Par Kpangbandjé - 30/06/2011

La Fédération centrafricaine de basket-ball toujours en attente de fonds pour la préparation de l’équipe nationale

 

Le Tournoi Afro basket 2011 se déroulera du 17 au 28 septembre 2011 à Antanarivo à Madagascar. Ce retard de fonds risque de compromettre la chance des Fauves à cette compétition. Alors que l’objectif de la Fédération centrafricaine de basket-ball c’est d’être parmi les trois premiers comme l’a indiqué le président Elvis Bomayako. Les Fauves de Bas-Oubangui de basket-ball qualifiés pour disputer la 26ème édition Afro basket-ball ne sont pas encore bien situés pour leur premier regroupement en France. En rappel, à la dernière édition, la République centrafricaine a occupé la 5ème place. Initialement prévu pour démarrer en date du 20 juin 2011, faute de moyens financiers, ce regroupement n’a pas pu avoir lieu. Pour ce faire, le président de la Fédération centrafricaine de basket-ball M. Elvis Bomayako était obligé de prolonger la date de ce regroupement au 5 juillet en attendant le geste du gouvernement.

 


© journaldebangui.com
Le Président de la Fédération Centrafricaine de Basket-ball, Elvis Bomayako
Deux grandes compétitions internationales attendent la République centrafricaine à savoir, Afro basket 2011 et les Jeux africains. C’est dans cette optique que la Fédération centrafricaine de basket-ball a envoyé au gouvernement de Faustin Archange Touadéra un budget qui tient en compte de ces deux activités. Bomayako a bien fait de scinder ce budget en deux parties et a demandé à ce qu’une partie de ces fonds lui soit versée le plutôt possible pour des dispositions immédiates (billets d’avion, les assurances, les équipements etc.), et que l’autre partie se fera avec le temps pour en ce qui concerne les primes des matchs.

 


© a1.img.v4.skyrock.net
Maintenant, la balle est dans le camp du gouvernement centrafricain. On ne comprend pas pourquoi ces fonds tardent à venir alors que le président de la République centrafricaine premier basketteur centrafricain François Bozizé, a donné son accord de principe pour le décaissement de ces fonds. Participer à une telle compétition de haut niveau nécessite une bonne condition de préparation. Ce qui signifie, que les joueurs doivent suivre un stage de préparation au moins d’un mois afin de trouver la cohésion, les joueurs évoluant en Europe doivent se familiariser avec ceux de la ligue de Bangui et ceux des Etats unis. Il est important de mettre les joueurs dans de meilleures conditions et de les motiver pour prétendre remporter l’Afro basket ou de terminer dans les trois premiers. Sinon c’est une pure illusion a déclaré le président Bomayako. Selon lui, la Fédération centrafricaine de basket-ball est prête tant au niveau technique, organisationnel administratif et de compétition. La balle est désormais dans le camp du gouvernement pour faire avancer les choses.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués