NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA : la Chine dote les Forces armées de 70 véhicules

Par journaldebangui.com - 10/08/2018

Cette offre intervient quelques jours après celle des Etats-Unis.

 

De quoi justifier, si raison en était, la fièvre des groupes armés récalcitrants. Alors que les Russes viennent de passer, le week-end dernier, le cap de 1000 soldats rodés à l’utilisation des armes russes mobilisées pour les FACA, voilà que la mission d’entrainement de l’Union européenne (Eutm) elle, franchit le seuil de formation de deux Bataillons. Ce n’est pas tout, la Chine vient de doter les FACA, ce mercredi 8 août, à la suite des Etats Unis, en moyens roulants, notamment 70 véhicules.

 


© centrafrique-presse.over-blog.com
On ne parle que de cela, la montée en puissance des Forces armées centrafricaines (FACA). Et, cela va de soi sur tous les plans tant la mobilisation de la communauté internationale devient accrue pour concrétiser la volonté du peuple centrafricain portée jadis par ces autorités légitimement élues en 2016. Les FACA sont résolument en train de réécrire leur lettre de noblesse après une longue période de disparition, ainsi que les tergiversations qui ont émaillé le début de leur remise sur pied.

Au même moment que la Fédération de Russie met le cap sur la dotation en armes des FACA accompagné par formation militaire accélérée à Béréngo, voilà que les Etats unis d’Amérique concrétisent leur don en moyens logistiques dont 48 véhicules remis à l’armée. A cela vient s’ajouter la dotation chinoise en moyens roulants, ce 8 août, dont la cérémonie a été rehaussée par la présence du Chef suprême des armées, Pr Faustin Archange Touadera, au camp de Bataillon de soutiens et des services (BSS).

La chine par l’entremise de la société ‘’Poly-technologie’’, a remis 70 véhicules pour la mobilité des FACA dans différents corps de l’armée. Des camions pour le transport de troupes, de camions citernes, de remorques citernes, des ambulances, de véhicules blindés légers, de 4×4 Humvee non blindés, camions à porte échelle pour les pompiers, des engins de génie militaire, des embarcations fluviales et des séries de pièces de rechange, telle est la constitution de ce don qui vient compléter des conteneurs de matériels militaires remis il y a quelques mois avant. Le don est estimé à 15 million de dollars soit 7 milliards 500 million de franc CFA.

Dans la foulée, la mission européenne d’entrainement militaire des FACA, Eutm a achevé la formation du 2ème Bataillon des FACA. A en croire le communiqué de presse rendu public par l’Eutm, le BIT 2, avec 571 militaires, a terminé la semaine dernière son entraînement opérationnel par un exercice final. Cet exercice d’évaluation a fait appel à l’ensemble du bataillon sur le terrain ; avec la présence des compagnies de manœuvre, de la compagnie de commandement d’appui et des services, et de l’état-major du bataillon.

Bon vent à l’armée nationale tant réclamée par les populations à l’intérieur du pays ; tant pis pour les ennemies de la République soit-ils des rebelles ou des comploteurs internationaux. Car, il faudra bien un jour en finir avec la crise, mais pas dans 40 ans comme l’a souhaité Onanga Anyanga.

 

 
MOTS CLES :  Bss,   Poly   Technologie,   Eutm 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués