SOCIéTé  |    

Centrafrique: Semaine mondiale d’action contre la violence armée

Par Kpangbandjé - 23/06/2011

Les activités seront organisées par l’organisation non gouvernementale Mur Africa Universel (MAU)

 


© journaldebangui.com
La salle de conférence de l’ENAM a servi de cadre au lancement de la semaine mondiale d’action contre la violence armée. La cérémonie était assurée par l’organisation non gouvernementale Mur Africa Universel (MAU), en présence des membres de ladite ONG, des différentes représentations internationales en République Centrafricaine. Autour du thème «Tous contre la violence armée», la semaine mondiale d’action contre la violence armée est lancée à Bangui, capitale centrafricaine. Le ministre délégué à la Présidence de la République, chargé du désarmement, démobilisation et réinsertion, et de la jeunesse pionnière nationale est représenté lors de cette cérémonie par M. Wilfried Kabandoumbé, Chef de Cabinet audit ministère.

 


© journaldebangui.com
Le participants dans la salle
Le représentant de la coordonnatrice de Mur Africa Universel, M. Christophe Mbango a, dans son discours d’ouverture, signifié l’importance de ladite cérémonie, mais aussi pour présenter l’ONG qui coordonne la cérémonie. Selon lui, l’ONG a été créée en 2006 et depuis sa création, elle continue de mener des activités multiformes en partenariat avec des institutions, organismes nationaux et internationaux. Il a poursuivi que M.A.U s’est pleinement impliqué dans les activités de la recherche et de la consolidation de la paix en République Centrafricaine. C’est dans ce contexte que l’ONG travaille en étroite collaboration avec le Réseau de l’Afrique Centrale pour la lutte contre les armes légères (RASALAC) où elle occupe la Vice-présidence.

 


© journaldebangui.com
Pour sa part, M. Kabandoumbé, représentant du ministre en charge du DDR et de la Jeunesse Pionnière Nationale a intervenu pour rappeler que la République Centrafricaine est en proie depuis plus d’une décennie, à des crises militaro-politiques qui ont des conséquences graves et a conduit à des déplacements importants de la population tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de la République Centrafricaine. Le représentant du ministre a aussi souligné une présence du gouvernement en dehors de la capitale et une porosité des frontières avec les Etats voisins, ce qui fait que la population est abandonnée à elle-même. Pour cette semaine, plusieurs activités sont prévues par Mur Africa Universel et les activités se dérouleront dans plusieurs domaines. Enfin, il faut préciser qu’IANSA est un réseau de plus de 900 organisations de la société civile qui travaillent dans 120 pays pour arrêter la prolifération et l’utilisation abusive des armes légères.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués