SOCIéTé  |    

Centrafrique: Célébration de la journée mondiale du Réfugié

Par Kpangbandjé - 21/06/2011

Plusieurs personnalités et membres du gouvernement se sont retrouvés sous le thème de la journée «Je suis 1 personne engagée»

 

Plus de 43 millions de personnes de nos jours sont déracinées par le fait de la violence dans le monde et plus de 80% de ces personnes ont trouvé refuge dans les pays en développement. Ces pays sont, la RDC, le Tchad, le Soudan, le Kenya, le Cameroun, la République du Congo et la République centrafricaine. La situation des réfugiés exige une solidarité plus accrue de l’ensemble de la communauté internationale car, ils sont confrontés à d’énormes problèmes qu’ils ne peuvent résoudre. Une seule personne contrainte à tout laisser derrière elle, c’est inacceptable; un bébé arraché des mains de sa mère, c’est inacceptable et c’est une souffrance de trop; un enfant réfugié privé d’éducation, c’est une souffrance de trop; une femme violée sous la menace d’une arme, c’est une souffrance de trop; une famille réfugiée sans toit, c’est une souffrance de trop; un père qui regarde ses enfants mourir de faim, c’est une souffrance de trop.

 


© journalducameroun.com
Mais Mme Gueye la représentante du Haut commissariat des réfugiés croit, au nom de l’hospitalité africaine, pouvoir relever le défi. Le choix qui est porté sur «un» engagement comme thème de cette année, n’est pas pris au hasard c’est plutôt une invitation à l’endroit de chacun afin qu’il regarde un réfugié autrement et s’engage à faire ne serait-ce qu’une seule chose ou un seul geste pour un réfugié car personne n’est à l’abri de se retrouver dans cette situation. 20.000 réfugiés installés en terre centrafricaine précisément à Zémio, Obo, Mboki, Batalimo, Bambari et Bangui, sont confrontés aux problèmes des frais de scolarité de leurs enfants, de logement et d’avoir accès à un emploi durable. Un seul réfugié privé d’espoir, c’est déjà trop. C’est pourquoi Mme Gueye plaide pour que la communauté puisse tendre la main aux réfugiés. C’est sur ses mots de remerciements à l’endroit de certaines personnalités, sociétés de la place, du gouvernement pour tous les efforts qu’il ne cesse de déployer afin de garantir la protection des réfugiés, qu’elle a terminé ses propos.

 


© over-blog.com
Des déplacés de Centrafrique
Quant au ministre Gouandjia, ministre de la sécurité publique, de l’émigration-immigration et de l’ordre public, le thème de l’année pose la problématique des difficultés que rencontrent les réfugiés. A cet effet, la question de l’engagement de tout un chacun s’avère indispensable. Mais au-delà des conjonctures que traverse le pays, le gouvernement essaie de faire de son mieux pour assurer la protection des réfugiés venus de divers horizons. Faut-il rappeler que le pays a renforcé son arsenal juridique en faveur des réfugiés? Et que le gouvernement est à la recherche permanente de solutions pour améliorer les conditions de vie de ces derniers? Les états généraux du 18 au 20 août dernier en dit plus. M. Gouandjia a précisé à l’assistance que d’autres actions à court terme sont en vue. Il a profité de l’opportunité pour remercier au nom du gouvernement les différentes représentations pour leurs soutiens multiformes en faveur des réfugiés. Les troupes théâtrales «Marabout» et celle des réfugiés ont présenté des pièces très émouvantes au point de toucher la salle et c’est sur la visite des expositions des réfugiés que la cérémonie a pris fin.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués