ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RCA : la Banque mondiale finance la réinsertion de 5000 ex combattants

Par APA - 26/02/2018

Un projet de réinsertion de 5000 ex-combattants issus des groupes qui sévissent en RCA a été lancé samedi à Bangui grâce à un financement de 30 millions de dollars consentis par la Banque mondiale.

 

Ce projet qui entre dans le cadre du processus de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) ouvre des opportunités de formation professionnelle mais aussi d’acquisition de moyens de subsistance aux bénéficiaires.

Les communautés d’accueil, grâce à ce programme, bénéficieront d’infrastructures socio-économiques de base. Ce financement appuiera le bon fonctionnement de l’unité chargée de la mise en œuvre du programme (DDR) en Centrafrique.

En dehors de la Banque mondiale, d’autres pays comme la France, les Etats Unis d’Amérique, ceux de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC), la mission onusienne en RCA (MINUSCA) participent à la mobilisation des fonds pour la réalisation de l’intégration des ex combattants centrafricains.

Un projet pilote du DDR a permis l’incorporation de 240 ex combattants dans les Forces armées centrafricaines en 2017.

Ce projet d’insertion socioprofessionnelle des ex combattants durera trois mois.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués