SOCIéTé  |    

Arrivée à Bangui de la Sous- secrétaire générale de l'ONU aux affaires humanitaires, Ursula Mueller

Par ACAP - 19/02/2018

Les autorités centrafricaines accompagneront la Coordinatrice adjointe dans ses différentes visites des sites de déplacés de Paoua, a-t-il affirmé.

 

La Sous- secrétaire générale aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgences, Mme Ursula Mueller, est arrivée dimanche 18 février 2018 à Bangui dans le cadre d’une visite officielle en République Centrafricaine.

"Cette visite me permet de constater les conséquences humanitaires dévastatrices de la violence et l’émergence de nouveaux foyers de tension à travers le pays", a indiqué Mme Ursula Mueller au cours d'une interview à l'aéroport Bangui M'poko.

" Cette visite me donnera l’occasion de discuter des questions de protections et d’accès humanitaires avec les acteurs clés et de faires un plaidoyer pour un soutien accru de la communauté internationale à la réponse humanitaire en République Centrafricaine", a expliqué la diplomate onusienne, Ursulla Mueller.

Mme Mueller en profitera de cette opportunité pour rencontrer les communautés affectées par le conflit, les autorités nationales, les partenaires humanitaires et la communauté diplomatique. Elle se rendra également à Paoua (499 km au nord de Bangui) dans la préfecture de l’Ouham-Pendé, afin de toucher du doigt les problèmes humanitaires des déplacés de cette ville.

 


© Droits reservés

Le ministre de la Santé et de la population, le docteur Pierre Somsé, a soutenu que cette visite de la coordinatrice adjointe des Affaires humanitaires prouve que la République Centrafricaine n’est pas oubliée par la communauté internationale.

Les autorités centrafricaines accompagneront la Coordinatrice adjointe dans ses différentes visites des sites de déplacés de Paoua, a-t-il affirmé.

Il faut rappeler que les Nations-Unies et leurs partenaires ont récemment lancé un Plan de réponse humanitaire (PRH) de 515,6 millions de dollars pour apporter une assistance vitale à 1,9 million de Centrafricains.

Selon le bureau de Coordination des Affaires humanitaires (OCHA), les données provisoires de janvier 2018 montrent que le nombre de personnes déplacées a presque doublé en un an, passant de 402200 en janvier 2017 à 693932.

En effet, l’ampleur des besoins a augmenté et atteint un niveau sans précédent depuis 2014.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués