SOCIéTé  |    

Le chauffeur de l’ONG Solidité Internationale kidnappé vers Kabo retrouve sa liberté

Par RJDH Centrafrique - 06/02/2018

L’ONG « Solidarités International » a annoncé ce 5 février le retour de son équipier qui avait été pris manu militari des hommes non identifiés après l’avoir intercepté et braqué dans un convoi

 

L’ONG « Solidarités International » a annoncé ce 5 février le retour de son équipier qui avait été pris manu militari des hommes non identifiés après l’avoir intercepté et braqué dans un convoi entre Moyenne-Sido et Kabo.


Les circonstances de la libération de ce personnel humanitaire ne sont révélées ni par l’ONG encore moins par les ravisseurs. L’ONG « Solidarités International » a confié au RJDH qu’elle mettait tout en œuvre pour la libération de l’otage.

L’ONG « Solidarités International » a confirmé cette libération, après 6 jours de kidnapping. « Notre équipier a passé 6 jours très éprouvants en captivité. Il est extrêmement fatigué et marqué par cette détention de force et par les menaces qui ont été proférées à son encontre par ses ravisseurs. Pris en charge médicalement, il est désormais en sécurité », a précisé Alexandre Giraud, Directeur général de Solidarités International.

Pour cette organisation humanitaire, cet incident grave vient une nouvelle fois perturber l’aide humanitaire qu’elle apporte à la population du pays qui en a pourtant bien besoin. « Il est inacceptable que nos équipes soient prises pour cible alors que nous sommes uniquement là pour des motifs humanitaires, sans autre but que d’apporter une aide digne et vitale aux personnes les plus fragilisées par la crise », s’insurge-t-il.

L’ONG « Solidarités International » relève qu’il « s’agit là d’un incident très sérieux pour elle, mais aussi pour toutes les ONG qui opèrent dans la région de Kabo et plus largement en RCA. Nous appelons les parties en présence à respecter le droit international humanitaire », lance Alexandre Giraud.

Plusieurs villes du pays, occupées par les hommes armés demeurent hostiles aux travailleurs humanitaires en dépit des campagnes de sensibilisation sur l’accès l’humanitaire et le respect du droit international humanitaire.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués