SOCIéTé  |    

Clôture à Bangui de l’Assemblée générale plénière des évêques de Centrafrique

Par ACAP - 15/01/2018

La première Assemblée générale plénière de la Conférence épiscopale de Centrafrique (CECA) a pris fin, dimanche 14 janvier 2018 à Bangui

 

La première Assemblée générale plénière de la Conférence épiscopale de Centrafrique (CECA) a pris fin, dimanche 14 janvier 2018 à Bangui, par une messe célébrée en la cathédrale Notre Dame de l'Immaculée Conception par l'évêque de Bambari, Mgr Richard Appora, en présence du président de la République, Faustin-Archange Touadéra, du président de l’Assemblée nationale, Abdou-Karim Méckassoua et de l’Imam Kobine Layama.

Dans le message lu par le Père joseph Tanga-koti, Secrétaire général de la CECA, les évêques ont condamné les violences des groupes armés dans plusieurs régions du pays et dénoncé le manque de dialogue franc entre le pouvoir et l’opposition, le désir d’enrichissement manifeste à travers la confusion entre la chose publique et la chose privée, le clientélisme et le racket des populations.

Les Prélats de Centrafrique ont appelé la MINUSCA à développer une franche collaboration avec le gouvernement, à faire un bon usage de son mandat afin de promouvoir la sécurité et la paix dans les zones qui sont sous occupation des groupes armés.

Ils ont invité le peuple centrafricain à adopter un engagement et une attitude personnelle, communautaire et nationale à travers des paroles, des actes et des comportements patriotiques notamment le rejet de la haine, le respect, l’unité, la dignité et le travail.


 


© Droits reservés
En réaction au message des évêques de Centrafrique, le Président Faustin-Archange Touadéra a affirmé avoir pris bonne note des observations faites au gouvernement et au peuple centrafricain.

Selon lui, ce message ne s’adresse pas qu’à lui et au gouvernement, mais aux différentes entités centrafricaines ainsi qu'à la communauté internationale et que chacun, en ce qui le concerne, doit faire un effort pour que le pays trouve la voie de la paix et du développement.

En marge de cette célébration eucharistique, le Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga et le président de l’Assemblée nationale, Abdou-Karim Méckassoua, se sont donné rendez-vous au kilomètre 5 le 15 mars prochain pour lancer le projet de construction du complexe scolaire du 3ème arrondissement de Bangui, sur financement du Vatican.

Il convient de signaler que le 11 février prochain à Bouar, l’Abbé Miloslawa Gucwa sera ordonné évêque de ladite localité.
La première session de la CECA prend fin alors au moment où la localité de Paoua (499 km au nord de Bangui) enregistre officiellement quelque 80 000 déplacés ayant quitté leurs villages pour échapper aux combats opposant les éléments de Révolution et Justice (RJ) à des éléments de l'ex-coalition Séléka.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués