ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Inauguration d'une station-service moderne à Bangassou

Par Alain-Patrick Mamadou / ACAP - 15/06/2011

Le président de la République François Bozizé à répondu à l’appel de Total Centrafrique

 

Afin de préserver l’investissement consenti par Total Centrafrique, le Président de la République François Bozizé a demandé à la population de Bangassou «de protéger la station-service des actes de vandalisme». S’adressant à l’assistance, Lamine Kane, Directeur des opérations Afrique centrale Sahel Total Orient, a fait savoir que la station-service Total de Bangassou a pour mission de «garantir l'approvisionnement régulier et la distribution des produits pétroliers sur le marché local et des pays voisins», tout en privilégiant les normes internationales en la matière. Lamine Kane a renchéri que la station-service Total de Bangassou est une réponse au vœu du Président de la République visant à «augmenter les capacités de stockages du site et à assurer une autonomie minimale de plus de trois semaines de consommation des produits pétroliers».

Enfin, pour le Directeur des opérations Afrique centrale Sahel Total Orient, les nouvelles infrastructures de l'entreprise intègrent «un environnement plus convivial où le client se trouve placé au cœur des préoccupations», allusion faite ici aux kiosques et aux boutiques qui sont ouverts dans les nouvelles stations-services de Total. Dans les kiosques et boutiques, les clients peuvent acquérir des articles avec des cartes de paiement dénommées «Ngou Ti Dada». La ministre du Commerce, suppléant son collègue de l'Energie et de l'Hydraulique, Marlyn Mouliom-Roosalem, est d'avis que «le secteur pétrolier est un vaste domaine d'activités économiques» et qu'en s'y mettant avec professionnalisme, Total Centrafrique se positionne «véritablement dans la démarche et l'esprit du KNK» (le Kwa Na Kwa ou le travail, rien que le travail), fondement de la politique du Président François Bozizé. Se fondant toujours sur l'ambition du Président François Bozizé qui consiste à promouvoir l'émergence des hommes d'affaire, Marlyn Mouliom-Roosalem a demandé «aux artisans, aux pilotes des taxis-motos, aux commerçants, aux industriels du Mbomou», en un mot aux hommes d'affaires de la localité, «de s'enrichir» grâce à la modernisation de la station-service de Bangassou.

 


© journaldebangui.com
La station Total au Km zéro dans la ville de Bangui non loin du siège de Total-Centrafrique
L'inauguration de la station service de Bangassou intervient deux ans après celle de Bossangoa dans la préfecture de l'Ouham et trois semaines après celle de Pétévo à Bangui. Total-Centrafrique s'est implantée en République Centrafricaine depuis 2001. A ce jour, elle totalise dix ans de présence dans le pays. En une décennie de présence en RCA, Total s'est employée à approvisionner le pays en produits pétroliers tels que le gaz, les lubrifiants, les produits d'entretien automobiles, les insecticides et très récemment les panneaux solaires. Total Centrafrique s'investit également dans le social. Les œuvres déjà visibles sont: le don de matériel à l'Institut Pasteur de Bangui, le parrainage de l'école maternelle Bangui-centre; la création en cours d'un centre de formation à la conduite automobile; le financement de certaines activités à l'Institut Pasteur de Bangui, au Complexe pédiatrique de Bangui et au Centre de Santé Saint Joseph à Ouango à Bangui, enfin, l'accompagnement des transporteurs centrafricains dans leurs opérations d'achat de camions par les banques de la place.

Sur le plan des infrastructures, Total-Centrafrique dispose d'un réseau de 21 stations-services réparties sur l'ensemble du territoire national. Sept de ces stations-services sont à Bangui tandis que 14 autres sont disséminées dans les villes de l'intérieur. L’objectif ultime de Total-Centrafrique est, selon Lamine Kane, que les stations-services des villes de l'intérieur bénéficient «de la même attention que celles de Bangui» en termes de modernisation. A l'occasion de l’inauguration de la station-service Total Centrafrique de Bangassou, le Directeur des opérations Afrique centrale Sahel Total Orient, Lamine Kane, a été élevé à titre exceptionnel au grade de commandeur dans l'ordre de la médaille de la reconnaissance centrafricaine. Quant au Directeur général de Total Centrafrique, Olivier Sabrié, il a été nommé commandeur dans l'ordre du mérite commercial. Gertrude Nathalie Sanzé, Inspecteur commercial et gestionnaire du budget de l'Etat, quant à elle, a été promue officier dans l'ordre du mérite commercial.

 

 
MOTS CLES :  Total   Bangassou   Bozizé   Inauguration 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués