NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA: Une force régionale d’intervention contre la LRA

Par journaldebangui.com, ACP - 15/06/2011

C’est une recommandation émanant de la 2ème réunion ministérielle régionale sur la LRA, un mouvement rebelle qui affecte notamment la RDC, le Soudan, la République centrafricaine.

 

La deuxième réunion ministérielle régionale sur l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) initiée par la Commission de l’Union africaine a recommandé la constitution d’une force régionale d’intervention contre la LRA et la création d’un Centre des opérations conjoints (C.O.C.) afin de mener des actions militaires contre cette rébellion, au cours de la rencontre qui s’est tenue du 6 au 9 juin 2011 a Addis-Abeba, en Ethiopie, a appris VACP samedi de la Cellule presse du ministère de la Défense nationale et des anciens combattants. Trois points importants ont constitué les recommandations des experts adressées aux chefs d’état-major de la Défense et chefs des services et de sécurité des pays affectés par la présence de la LRA. Il s’agit de la conclusion de la réunion ministérielle régionale sur la LRA qui avait eu lieu du 13 au 14 octobre 2010 à Bangui, en République Centrafricaine.

 


© lefaso.net
Le chez de la LRA et ses hommes
Section 1.01 Les ministres se sont, en outre, attardés sur le projet du Document cadre pour la mise en place d’une force régionale d’intervention dans les pays affectés par la LRA avant de se pencher sur le rapport de la mission conjointe d’évaluation technique. Ces recommandations seront adressées aux Chefs d’Etat des pays concernés pour la sanction finale. Section 1.02 Les assises ont connu la participation du ministre congolais de la Défense nationale et des anciens combattants, Charles Mwando Nsimba, du ministre ougandais de la Défense, Crispus Kiyonga, du ministre délégué à la présidence de la République Centrafricaine chargé de la Défense nationale, des anciens combattants, des victimes de guerre et de la restructuration de l’armée, Jean François Bozize et du ministre Sud-Soudanais de l’Intérieur, Gier Chuang Aluang. Des délégués du Tchad et du Soudan ont été présents à cette rencontre.


Pour une participation effective de l’Union africaine
La réunion a, en outre, décidé de la mise sur pied d’un mécanisme conjoint de coordination (M.C.C.), structure ad hoc stratégique chargée de coordonner les efforts de l’Union africaine, des pays concernés ainsi que du soutien des partenaires. Composée des ministres de la Défense des pays concernés, elle est présidée par le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’UA. Celle-ci s’emploiera à mobiliser les contributions volontaires pour le financement de la MCC, l’état-major de la Force régionale d’intervention et le Centre conjoint des opérations. Cette deuxième réunion fait suite à celle organisée du 13 au 14 octobre 2010, consécutive au Sommet tenu du 25 au 27 juillet 2010 à Kampala, en Ouganda, dans le cadre du plan d’action de Tripoli en vue de faciliter une action régionale coordonnée face à la menace de la LRA.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués