SOCIéTé  |    

La MINUSCA dresse le bilan de ses actions au cours de l’année 2017

Par ACAP - 04/01/2018

Uwolowulakana Ikavi-Gbétanou a rappelé, lors d’une conférence de presse hebdomadaire, mercredi 3 janvier 2018 à Bangui, les différentes activités réalisées en 2017

 

Le Porte-parole par intérim de la Mission multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA), Mme. Uwolowulakana Ikavi-Gbétanou a rappelé, lors d’une conférence de presse hebdomadaire, mercredi 3 janvier 2018 à Bangui, les différentes activités réalisées en 2017.

Au cours de cette première conférence de presse de l’année 2018, Mme. Uwolowulakana Ikavi-Gbétanou a souhaité que l’année 2018 soit porteuse de santé, de paix et de davantage de sécurité à toute la République Centrafricaine.

Elle a rappelé que la visite du Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, en octobre 2017 Bangui, marque un engagement renouvelé aux côtés de la Centrafrique pour l’aider à sortir de la crise et à devenir plus stable et prospère.

« En novembre, le conseil de sécurité, par le biais de la résolution 2387, reprécise les principales missions de la MINUSCA qui restent essentiellement les mêmes, à savoir la protection des populations civiles, l’appui aux institutions démocratiques et le renforcement de l’autorité de l’État », a-t-elle mentionné.

Elle a également annoncé que le panel de facilitation pour l’initiative africaine a prévu de tenir sa deuxième série de consultations en févier 2018.

Selon la Porte-parole par intérim, au mois de septembre de l’année dernière, une réunion de haut niveau s’est tenue en marge de l’assemblée générale des Nations-Unies à new-York, qui assure que la RCA reste une priorité dans les agendas internationaux et pour présenter une stratégie de restauration de l’autorité de l’État.

En abordant la question des droits de l’homme, elle a indiqué que « la mission a enregistré 2.710 incidents de violations et d’abus des droits de l’homme, affectant 4.412 victimes, dont les groupes armés sont responsables pour 1.714 incidents et 966 incidents attribués aux agents étatiques, notamment des détentions arbitraires ».

Mme. Uwolowulakana Ikavi-Gbétano a par ailleurs signalé la visite d’Adama Dieng, Conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention du génocide en octobre dernier.

 


© Droits reservés
Elle a fait savoir que dans le cadre des affaires pénitentiaires, au total 23 projets de réhabilitation d’infrastructures ont été achevés en vue de moderniser les installations de sécurité et améliorer les conditions de vie des prisonniers dans 11 prisons.

S’agissant du projet pilote du Désarmement, démobilisation, Réinsertion et Réintégration, (DDRR), elle a soutenu que le bilan est positif, car, lancé le 30 août 2017 par le Président centrafricain, le projet est en cours. Les phases de « désarmement et démobilisation » sont terminées en décembre 2017, avec 439 combattants dans sept localités, sachant que sur 14 groupes armés, seuls deux groupes armés n’ont pas fourni leur liste.

« Pour ce qui concerne le volet intégration dans les Forces Armées Centrafricaines (FACA), 100 combattants sont actuellement en formation au Camp kasssaï », a-t-elle précisé.

Le Lieutenant-Colonel C. Nasaln, chef des opérations de la Force de la MINUSCA, a pour sa part déploré la perte de 21 soldats de la paix tués dans l’exercice de leur mission au cours de l’année 2017.

« Malgré les attaques quasi-quotidiennes de la part des bandes armées et les difficultés de l’étendue du territoire, la Force de la MINUSCA poursuivra sa tâche conformément à son mandat pour le retour définitif de la paix dans ce pays », a réaffirmé le Lieutenant-Colonel.

Il convient de noter que le Porte-parole de la Police de la MINUSCA, le Lieutenant Leo Franck, a saisi cette opportunité pour dresser le bilan des activités réalisées par la police de la MINUSCA.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués