SOCIéTé  |    

Le Chargé d’affaires de l’Ambassade des USA appelle les groupes armés au respect de leurs engagements

Par RJDH Centrafrique - 29/12/2017

La réaction du Chargé d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis intervient dans un contexte où les groupes armés souscrivent à des accords et les signent mais n’en respectent pas les clauses.

 

Le Chargé d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Centrafrique David Brownstein a appelé les groupes armés au respect de leurs engagements vis-à-vis du gouvernement pour un retour définitif de la paix dans le pays. Un appel lancé lors d’un entretien avec le RJDH jeudi dernier.

La réaction du Chargé d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis intervient dans un contexte où les groupes armés souscrivent à des accords et les signent mais n’en respectent pas les clauses.

Pour le Chargé d’affaires de l’Ambassade des Etats-Unis en Centrafrique, David Brownstein, le conflit centrafricain est entretenu par ceux à qui, il profite, «nous savons tous que les ennemis de la paix préfèrent la persistance du conflit centrafricain qui leur profite que le retour de la paix. C’est pour cette raison qu’ils s’emploient activement à barrer la route au retour de la paix», a expliqué le diplomate américain.

 


© Droits reservés
La solution, pour lui c’est que les groupes armés respectent leurs engagements, «si les groupes armés veulent être traités comme des partenaires politiques, ils doivent adopter un comportement responsable. Car ils ne peuvent pas avoir deux statuts, c’est-à-dire être partenaires du gouvernement et criminels à la fois. Qu’ils choisissent un camp dès maintenant. Soit ils sont du côté de la paix ou des criminels, car nous investissons beaucoup pour le rétablissement de la paix dans ce pays. Ces groupes armés doivent respecter leurs engagements» a-t-il averti.

Les Etats-Unis d’Amérique font partie des pays qui contribuent à plusieurs niveaux aux efforts de la paix et du relèvement économique. La sortie du Chargé d’affaires intervient dans un contexte où la Centrafrique se tourne vers la Russie aux fins d’équiper son armée et quelques jours après la menace du chef de guerre Noureddine Adam de marcher sur Bangui.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués