NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le président du PUR souhaite un recadrage dans les relations du pays avec l’ancienne puissance coloniale

Par RJDH Centrafrique - 26/12/2017

Eddy-Symphorien Kparékouti, président du Parti de l’Unité et de la Reconstruction (PUR) a souhaité un recadrage des relations entre la RCA et la France.

 

Le leader de cette formation politique l’a fait savoir dans son espace d’échanges dénommé CAMAPOROSSOTILASO, publié le 22 décembre dernier.

Le président du Parti de l’Unité et de la Reconstruction (PUR), part d’un constat selon lequel, le changement de l’équilibre politico-économique au niveau international, « il y a aujourd’hui dans notre monde, un changement de l’équilibre que nous connaissons depuis des décennies. La République Centrafricaine doit s’adapter à cette réalité mondiale qui n’épargne personne mais qui oblige les uns et les autres à faire des choix stratégiques et c’est ce choix que la RCA est appelée à faire », explique-t-il.

Eddy-Symphorien Kparékouti engage les nouvelles autorités à se pencher sur les relations avec l’ancienne puissance coloniale, « c’est une exigence du moment. Nos relations avec la France méritent d’être évaluées et recadrées en fin de compte. C’est pourquoi, pour le PUR, un recadrage est important. Nous le souhaitons pour que le pays puisse se faire des amis de manière libre et quitter les bras de ce pays qui n’a cessé de privilégier ses intérêts parfois contre les nôtres. Cela permettra d’aller vers l’indépendance politique et économique réelle ce qui nous permettra d’avoir des institutions non seulement légitimes mais aussi réellement autonomes », souhaite ce dernier.

 


© Droits reservés

Le président du PUR précise que le monde est scindé en bloc et que chaque pays est tenu de faire des choix stratégiques

Le président du Parti de l’Unité et de la Reconstruction (PUR) fait cette intervention au moment où les nouvelles autorités élues multiplient les liens avec des pays avec lesquels le pays n’a jusque-là, entretenu que des relations moins dynamiques. En une année, il est noté que le président Touadéra a noué ou renoué des relations avec de nombreux pays qui ne sont pas nécessairement en bon terme avec la France, pays colonisateur de la RCA. Eddy-Symphorien souhaite que les autorités travaillent pour que les relations avec les pays amis puissent être équilibrées.

Le président du Parti de l’Unité et de la Reconstruction (PUR), a initié depuis plus de six mois cet espace de débat avec les jeunes. Il publie hebdomadairement ses échanges dans lesquels il aborde des questions considérées comme sensibles.
 
MOTS CLES :  Centrafrique   Pur 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués