NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

RCA: Accord entre les autorités tchadiennes Front Populaire pour le Redressement (FPPR)

Par Sébastien Lamba - 14/06/2011

Le Général Abdelkader Baba Laddé a signé l’accord de paix avec le médiateur de la République du Tchad, Adhraman Moussa

 

Les négociations inter-tchadiennes et de paix se sont déroulées se le 13 juin 2011, à Bangui. Au terme du communiqué final, le compromis auquel ils sont parvenus se résume en cinq points à savoir; le Front Populaire pour le Redressement (FPR) accepte sans réserve la main tendue du Président de la République, Chef de l'Etat; Le FPR renonce à tout acte de belligérance ainsi qu'à toute déclaration hostile par voie de presse ou autre; la FPR s'engage à adopter un comportement compatible avec les Lois et Règlements qui régissent le séjour des étrangers sur le territoire centrafricain; Aussi, les deux délégations reconnaissent et conviennent de la nécessité d'un délai n'excédant pas un mois, pour permettre au FPR de faire adhérer l'ensemble du mouvement au processus de paix engagé à Bangui enfin à l'issue de ce délai, les deux délégations détermineront d'un commun accord un lieu de rencontre pour parachever la paix.

 


© tchadonline.com
Le Général Abdelkader Baba Laddé qui était porté disparu
Le Médiateur de la République, M. Paulin Pomodimo a déclaré que les points d'accord que nous célébrons aujourd'hui sont pour nous autant de signes d'espérance qui nous invitent à croire en l'avenir. "Elle est plutôt une dynamique qui entraine les hommes à gérer les relations autrement que la violence. Nos différences deviennent alors des richesses qui fécondent notre vivre ensemble au quotidien.", a-t-il fait remarquer. Il a noté que la paix retrouvée aujourd'hui ne sera définitivement acquise. Elle s'entretiendra par le respect mutuel et se nourrira de la confiance réciproque.

Le Président du Front Populaire pour le Redressement (FPPR), le Général Abdelkader Baba Laddé a affirmé que "je crois que nous on a mis fin aux hostilités, je demanderai aux parties centrafricaines et tchadiennes de faire confiance à notre engagement et surtout de notre rang de soldat, de combattant cherchant la liberté si nous signons pour la liberté je crois que c'est pour définitif" Il convient de rappeler qu'en septembre 2009 le Président du Front Populaire pour le Redressement (FPPR), le Général Abdelkader Baba Laddé avait signé cet accord similaire avec le gouvernement centrafricain de pouvoir quitter le territoire, malheureusement cette signature n'a pas été respectée par le Général Baba Laddé.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués