SOCIéTé  |    

Centrafrique : Reprise des audiences de la Cour Criminelle de Bouar après 8 ans

Par RJDH Centrafrique - 21/11/2017

La Cour Criminelle de Bouar a repris ses activités ce 20 novembre 2017. Plusieurs dossiers sont inscrits au rôle.

 

Très attendue, la justice centrafricaine est de retour dans le Chef-lieu de la Nana-Mambéré après 8 ans d’absence. Les assises criminelles de Bouar ont repris ses audiences ce matin. Une quarantaine de dossiers sont inscrits au rôle de la Cour.

Ces audiences qui s’étaleront sur un mois permettront de juger des inculpés qui ont passé 2 ou 3 ans en prison sans bénéficier d’un procès. Elles constituent pour les autorités et l’opinion centrafricaine une lutte contre l’impunité et le retour de l’autorité de l’Etat.

La défense des accusés est assurée par Me Koutou, le seul avocat de la préfecture « engagé par l’Association du Barreau américain (ABA) ». Mais avant la tenue de ces assises, les acteurs du secteur judiciaire de l’Ouest craignaient les représailles des groupes armés « si on juge un membre ou un affilié du groupe armé influent ».

L’ouverture de la session criminelle de Bouar intervient après celle de Bangui, qui a eu lieu du 23 aout au 23 septembre 2016.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués