ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Centrafrique : les commerçants n’acceptent plus les petites pièces de franc CFA

Par Xinhua - 06/11/2017

De nombreux clients en République centrafricaine (RCA) regrettent que les commerçants n'acceptent plus les pièces de 5, 10, 25, 50 et 500

 

De nombreux clients en République centrafricaine (RCA) regrettent que les commerçants n'acceptent plus les pièces de 5, 10, 25, 50 et 500 francs CFA, a constaté dimanche Xinhua sur l'un des marchés de la capitale centrafricaine.

Ce phénomène a commencé à gagner certaines villes de provinces.

N'étant pas en mesure d'expliquer le motif de ce rejet, une commerçant déclare : "Ces pièces ne sont plus tolérées par les grossistes du Kilomètre 5, d'où le rejet de ces pièces par les détaillants".

Un observateur pointe la taille de ces pièces depuis les nouvelles versions mises en circulation par la banque centrale (BEAC). En effet, ces pièces sont si minuscules qu'elles font perdre du temps au moment de la comptabilité.

 


© Droits reservés
Face à des rumeurs faisant état de disparitions extraordinaires de billets de banque des portes-monnaies ou des poches des usagers, certains ont pris pour habitude de mutiler les billets de banque, neufs ou vieux, avant de les laisser circuler. C'est ce qui explique souvent une légère fente sur l'un des bords des billets de banque actuellement en circulation dans le pays.

Jusque-là, le gouvernement ne s'est pas prononcé sur la question par une campagne de sensibilisation de l'opinion.

Ce phénomène de contestation spontanée de pièces de monnaie est venu s'ajouter aux billets carrément déchirés mais scotchés, pour lesquels la banque centrale avait donné des consignes fermes de rejet, au même titre que les billets dits "fatigués" et les pièces dont les valeurs monétaires sont effacées.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués