NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique : IRI poursuit son soutien à la restitution parlementaire des élus

Par RJDH Centrafrique - 03/11/2017

Deux élus de la nation ont présenté à Bangui leurs activités parlementaires.

 

Il s’agit de Symphorien Nampessa de Bossangoa et de Karim Meckassoua représenté par sa suppléante à la Maison des jeunes des Castors dans le 3e arrondissement.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la campagne de citoyenneté menée par l’Institut Républicain International (IRI) et intervient après plusieurs exercices de restitution parlementaire des élus de la nation soutenus par IRI. Les jeunes de la génération démocratie se félicitent de la volonté des élus à rendre compte aux électeurs.

Stéphane Youféina, chargé de programme à l’Institut Républicain International présente l’activité comme un pas dans la solution aux problèmes de gouvernance « cette activité s’inscrit dans la logique pour IRI de remédier aux problèmes de la gouvernance et de la promotion de la démocratie en RCA. A travers elle, nous voulons porter un message fort à l’endroit de la population de manière à ce qu’elle soit informée de ce qui se passe dans le pays en termes de gestion et puisque la population a confié son mandat à des représentants qui travaillent au niveau de l’Assemblée, il est donc judicieux pour nous pour qu’ils reviennent devant la population rendre compte de leurs activités » a indiqué Stéphane Youféina.

L’honorable suppléante du président de l’Assemblée nationale s’est dit heureuse de se prêter à l’exercice « je voudrais d’abord me féliciter de IRI, pendant la campagne nous avons pris des engagements et c’est le moment de vous dire qu’est-ce que nous avons fait en votre nom. Vous avez suivi l’évolution de l’Assemblée ces derniers temps, le président Meckassoua a souhaité personnellement être-là, mais soyez-vous rassurés qu’en tant que chef du quartier et suppléante nous allons nous évertuer à porter votre voix » a-t-elle expliqué à la population.

 


© Droits reservés
L’Honorable Symphorien Nampessa de Bossangoa envoyé spécial du député Meckassoua présente les grands axes du quinquennat « c’est une fierté pour moi de vous présenter ce que nous avons fait à l’Assemblée grâce au mandat que nous avez donné. A travers ceci, nous avons franchi un grand pas en votant une loi sur la parité. C’est un fait majeur qu’il ne faut pas oublier et en ce moment nous continuons de travailler pour adopter la loi de finance 2018 » a-t-il expliqué.

Gervais, un habitant du 3e arrondissement encourage l’initiative « c’est un signe de respect et d’humilité que les députés fait en présentant leur bilan. Mais au regard de leurs engagements nous pensons que beaucoup de défi restent à faire comme le souligne les pièces théâtrales » a-t-il dit.

La restitution parlementaire est réalisée dans un contexte où les députés sont en session budgétaire qui prendra fin vers la fin du mois de décembre de l’année en cour.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués