NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Le Conseiller Albert YalokéMokpème résume le séjour d’Antonio Guterres en Centrafrique

Par ACAP - 30/10/2017

Albert Yaloké Mokpème, a animé, samedi28 octobre à Bangui, un point de presse pour résumer les activités du Président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine du23 au 29 octobre 2017

 

Le Conseiller en Communication, Porte-Parole de la présidence de la République, Albert Yaloké Mokpème, a animé, samedi28 octobre à Bangui, un point de presse pour résumer les activités du Président Faustin-Archange Touadéra durant la semaine du23 au 29 octobre 2017, marquée par la visite en Centrafrique du Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres.

Le Conseiller Albert YalokéMokpème a expliqué qu’en acceptant de passer cette date anniversaire sur le sol centrafricain, Antonio Guterres a voulu exprimer au peuple centrafricain la solidarité active de la communauté internationale et des Nations-Unies qui ont entendu ses souffrances et qui veulent s’employer à y mettre un terme aux côtés du président de la République et de son gouvernement.

Selon lui, le Secrétaire général des Nations-Unies a souligné qu’il « existe une opportunité de construire une Centrafrique nouvelle en paix, en sécurité et dans la prospérité ».

« Il faut que la Communauté Internationale s’engage et appuie la reconstruction du pays car il y a en Centrafrique : des Institutions démocratiques nationales élues par le peuple, une volonté d’ouverture politique très bien traduite dans l’élargissement récent du gouvernement, un dialogue politique garantissant une culture de la paix que nous suivons avec intérêt », a-t-il poursuivi.

Le porte-parole de la présidence a noté que le Secrétaire général des Nations-Unies a exhorté les leaders religieux et communautaires à soutenir le Président Faustin Archange Touadéra dans son appel très fort à l’unité, à la réconciliation nationale en vue de construire une Centrafrique en unité et en solidarité.

Il a fait savoir que ce voyage, qui a permis au Secrétaire Général des Nations-Unies d’apprécier l’hospitalité du peuple centrafricain, l’a conduit à Bangassou pour rencontrer les déplacés et les sinistrés pour rendre un hommage aux soldats internationaux tombés au front, pour recevoir et écouter les forces vives de la nation.

Il a rappelé qu’à la veille du renouvellement du mandat de la MINUSCA, le Président Touadéra a remercié le Secrétaire général des Nations-Unies pour son engagement à appuyer la demande de l’Etat centrafricain auprès du Conseil de Sécurité : pour entre autres le renforcement des capacités opérationnelles de la MINUSCA et l’augmentation de ses effectifs, le renforcement des capacités de nos forces de défense et de sécurité intérieures etdes forces armées centrafricaines (FACA).

Il a indiqué que le Chef de l’Etat tient à saluer la fibre patriotique et le sens de l’hospitalité que le peuple centrafricain a manifesté tout au long du séjour du d'Antonio Guterres sur le territoire national.

Il a signalé que le Secrétaire général des Nations-Unies est allé déposer une gerbe de fleurs au Monument des Martyrs le jeudi 26 octobre dernier et qu'il a terminé son séjour banguissois le vendredi dernier après avoir rencontré les députés à l’Assemblée nationale, les jeunes à l’Ecole des Métiers d’Art et les communautés au Km5.

Au chapitre des audiences, le Conseiller Mokpème a précisé que le Président a reçu, lundi 23 octobre, une délégation conduite par le Maire du 3e arrondissement de Bangui, Balla Dodo, et composée de Notables, d'imams, du Groupe des Sages, de l’Association des Femmes musulmanes, du comité islamique et d'éléments d’autodéfense sur la question de la sécurité en Centrafrique, en général, et du 3e arrondissement de Bangui, en particulier.

« Le Président Faustin Archange Touadéra les a exhortés à continuer dans ce sens car la sécurité ne viendra pas de l’extérieur mais de la volonté de chaque habitant de vivre en symbiose avec ses voisins », a-t-il ajouté.

Ce même 23 octobre, a fait observer Albert Yaloké Mokpème, le Chef de l’Etat a reçu l’ envoyé spécial du président tchadien Idriss Déby Itno, Président en exercice de la CEMAC, M.Asseid Gamar, venu lui porter une invitation à la rencontre des Chefs d’Etat de la CEMAC, le 31 octobre prochain à Ndjaména.

Il a rappelé que ce vendredi, le Chef de l’Etat a accueilli au Palais de la Renaissance les nouveaux préfets et sous-préfets qui ont suivi un séminaire de quelques semaines et reçu les encouragements ainsi que les félicitations du Chef de l’Etat pour la nouvelle mission qui les attend.

Il convient de souligner que C’est sur invitation du Président Touadéra que le Secrétaire Général des Nations-Unies Antonio Guterres est venu en Centrafrique.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués