FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Centrafrique: Exit et clôture du Festi’Hand

Par Kpangbandjé - 03/06/2011

Du 27 au 29 mai 2011, l’institut national de la jeunesse et des sports a accueilli les finales du festival national de handball et des danses traditionnelles à Bangui

 

Pour cette année, le thème retenu était «Contribution du Sport dans la lutte contre le VIH/SIDA et les violences faites aux femmes et aux enfants», avec notamment l’implication des femmes dans les compétitions. La cérémonie d’ouverture dudit festival s’est déroulée à Bangui le vendredi 27 mai 2011 dans l’après midi en présence du ministre centrafricain de la jeunesse, des sports, des arts et de la culture M. Jean Serge Bokassa, du président de la fédération centrafricaine de handball M. Didace Sabone, des membres de ladite fédération, des joueurs, etc. La 6ième édition qui coïncide avec le cinquantenaire de ladite fédération en mai 1961 a été relevée par les célébrations de la fête des mères. On a pu apprécier l’implication des dames, anciennes gloires de handball.

 


© journaldebangui.com
Les jeunes de groupe de danseurs traditionnels
Le bal des festivités a été ouvert avec le défilé des différentes composantes du festival, notamment les équipes, les officiels, les groupes de danses traditionnelle, sur l’animation de la fanfare de la police centrafricaine. Ensuite, le président de la fédération de handball pris la parole pour présenter l’objectif du festival, consistant à valoriser le handball qui prend un envol de plus en plus haut, associé avec les danses traditionnelles. Il a par ailleurs tracé le parcours de la fédération du handball qu’il dirige, étant presqu’à la fin de son second mandat à la tête de la fédération, tout en citant les difficultés de la fédération.

 


© journaldebangui.com
Les porteurs de drapeaux
Le ministre de la jeunesse, des sports, des arts et de la culture a, quant à lui, félicité la fédération pour les efforts qu’elle consent à tout moment pour la gloire du handball centrafricain. La preuve est la dernière participation du pays (avec la fédération) au championnat continental de handball où une amende de 8 millions infligée à l’équipe nationale n’a toujours pas été payée. Le ministre encourage les jeunes à se donner à fond pour relever le grand défi qui attend le handball centrafricain. Au match d’ouverture, les clubs Dauphin et Académia se sont affrontés comptant pour la finale du championnat 2010-2011 des juniors garçons. Au finish, Dauphin a eu raison du club Académia sur le score de 23 à 19.

 


© journaldebangui.com
Les équipes représentées
Lancé en 2006, le Festi’Hand ou encore le festival de handball et des danses traditionnelles est une occasion donnée par la fédération centrafricaine de handball de promouvoir et valoriser la pratique de cette discipline sportive qu’est le handball, auprès de la population, des pouvoirs publics, de la presse et des sponsors, leur permettant de découvrir les jeunes talents, d’apprécier le progrès et les efforts réalisés par la fédération et de connaître les difficultés que cette fédération traverse.
 
MOTS CLES :  Handball   Festihand   Centrafrique   Paix 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués