SOCIéTé  |    

La CEEAC recommande l’équipement et l’opérationnalité des forces de défense

Par RJDH Centrafrique - 23/10/2017

La République Centrafricaine était au centre de la Réunion Extraordinaire des Ministres des Affaires Etrangères de la CEEAC convoquée le 21 octobre au Gabon.

 

Pour le retour de la stabilité dans ce pays, l’organisation régionale a recommandé le déploiement des forces de défense.

L’Est centrafricain est secoué par le regain de violences entre les fractions rivales qui se rivalisent pour le contrôle des minerais en s’attaquant à des communautés pour intensifier la crise. Se joignant aux organisations internationales et sous-régionales qui apportent leurs efforts pour la stabilité de ce pays continentale, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) s’est penchée sur la situation sécuritaire, politique et humanitaire de la RCA.

Dans son communiqué final, la réunion des Ministres des Affaires Etrangères de la CEEAC a recommandé que « les contingents formés des forces de défense soient équipées en vue de leur pleine opérationnalité ».

 


© Droits reservés
Autres préoccupations, la rencontre a encouragé « le gouvernement et les groupes armés à entreprendre et à accélérer le dialogue politique dans le cadre de l’Initiative Africaine ». C’est dans cette optique qu’elle a appelé l’Union Africaine à « accélérer le dialogue entre le Gouvernement et les groupes armés jusqu’à la signature et la mise en œuvre d’un accord de paix et de réconciliation, et l’assure de l’engagement total de la CEEAC ».

Par ailleurs, estimant que la stabilité en Centrafrique passe par les Etats limitrophes, la CEEAC dans son communiqué final « demande aux Etats voisins de la RCA de s’impliquer dans l’initiative africaine et d’envoyer leurs délégués au Panel des Facilitateurs dans les plus brefs délais».

Depuis 2013, la Centrafrique est confrontée à une crise militaro-politique entretenue par des seigneurs de guerre qui pour cacher leur trafic de pierres précieuses ont encouragé les attaques communautaires. Les deux frères ennemis, le FPRC et l’UPC se sont réconciliés et laissent à craindre de nouveaux foyers de crise. La CEEAC, regroupant 10 Etats s’est aussi invitée à participer à la stabilité de la RCA et sa reconstruction.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués