NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Centrafrique : le président Touadéra en visite à Bangassou

Par Xinhua - 19/10/2017

Le président centrafricain a prôné le dialogue, la réconciliation et la paix à Bangassou (sud-est), où il est allé s'enquérir personnellement de la situation humanitaire

 

Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, a prôné le dialogue, la réconciliation et la paix à Bangassou (sud-est), où il est allé s'enquérir personnellement de la situation humanitaire en compagnie du représentant du secrétaire général des Nations Unies, Parfait Onanga-Anyanga, a appris mercredi Xinhua d'une source proche de la présidence.

Profitant de son séjour à Bangassou, M. Touadéra a rendu visite aux déplacés internes dans le but de les réconforter et, au cours d'un meeting, a promis de juger les auteurs des exactions, se refusant à soutenir une quelconque amnistie.

La ville de Bangassou a été le théâtre de violents affrontements entre des groupes armés, affectant les civils de la région.

 


© Droits réservés
Les actions des groupes d'autodéfense ont grandement aggravé la situation humanitaire dans le pays. Les incursions de ces groupes ont aussi causé des morts parmi les éléments marocains de la mission onusienne, MINUSCA, déployés dans la ville.

L'intensité des affrontements a été à l'origine de la création de deux grands camps de déplacés internes, le premier à la cathédrale Saint Pierre Claver, où chrétiens et musulmans sont ensemble, et le second à la paroisse Christ-roi.

D'autres habitants ont purement et simplement choisi de traverser le Mbomou, le cours d'eau qui sert de frontière entre la RCA et la République démocratique du Congo, où ils sont cantonnés dans des camps de réfugiés. Faute d'assistance humanitaire, ces populations en détresse vivent dans le dénuement total.

En raison des pratiques barbares des groupes armés, depuis juin, les convois des transporteurs ne vont plus au-delà de la ville de Bambari (centre), pénalisant ainsi l'approvisionnement des localités du sud-est, dont Bangassou (357 kilomètres au sud-est de Bambari), et Bria (218 kilomètres au nord-est de Bambari).

Evoquant cette question au nom de la mission onusienne, son porte-parole Vladimir Montero signale que "la MINUSCA fera tout pour mettre fin aux violences".
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués