SOCIéTé  |    

Centrafrique: Deux enfants retrouvés morts et le KM5 en ébullition

Par Fleury Koursany - 01/06/2011

Deux corps inanimés de deux jeunes garçons âgés de 4 et 5 ans ont été retrouvés dans un véhicule au 3ème Arrondissement de Bangui

 

Ce véhicule dans lequel se trouvaient les corps des deux mineurs contenait aussi des produits PAM qui devraient être rechargés dans un autre véhicule – dix roues – appartenant toujours à M. Ibrahim, transporteur de profession. Selon certaines informations recueillies sur le terrain, c’est un jeune garçon de ménage qui travaillait chez M. Ibrahim qui aurait constaté des traces de sang en lavant la RAV 4 de son patron. Par la suite, les «bambés» ou chargeurs qui devraient rechargés les produits PAM dans le véhicule – dix roues - de sieur Ibrahim ont constaté à leur tour un carton étrange qui laissait couler du sang. Cherchant à y voir de près, ils se sont rendus compte que ce carton contenait deux corps inanimés de deux garçons. De bouche à oreilles, l’information a fuité.

 


© journaldebangui.com
La maison brulée à Korora 2
Entre temps, les parents des deux garçons qui étaient à leur recherche depuis la veille ont rapidement été mis au parfum de la nouvelle. Ils se rendront à l’évidence quand ils découvrent les corps inanimés de leurs enfants. Devant cette situation, la colère est montée d’un cran au sein de la population du 3ème arrondissement qui a automatiquement érigé des barricades. Armés de gourdins, machettes, couteaux, les jeunes centrafricains étaient décidés à en découdre avec le prétendu coupable. A Kokoro 2, la maison, le véhicule – six roues et la RAV 4 de M. Ibrahim ont été brûlés par les populations qui ont, entretemps fait deux autres victimes.

 


© journaldebangui.com
La population en ébullition à Kokoro 2
Les Forces de défense et de sécurité ont investi les lieux pour ramener l’ordre mais, la tension est restée vive jusqu’à la tombée de la nuit. Quelques cas graves de blessés par balles ont été enregistrés. Le député du troisième arrondissement, Anatole Nkouet déplore pour sa part cette situation dramatique et appelle au calme afin de ne pas prêter le flanc aux actes de vandalisme et autres crimes qui pourraient advenir à la suite de ces actes crapuleux.
 
MOTS CLES :  Meurtre   Enfants   Emeute   Inaminés   Bangui   Ebullition 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués