NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Karthoum: La réunion tripartite Soudan-Tchad et Centrafrique

Par Kpangbandjé - 30/05/2011

La délégation Centrafricaine était conduite par le président François Bozizé

 

La réunion des chefs d’Etat et des ministres des trois pays s’est tenue au Soudan. Il étai question de mettre en place une unité constituée des éléments de force de défense et de sécurité ayant pour mission principale de patrouiller en permanence tout le long des frontières communes. Le retrait des troupes de le MINURCAT des frontières de Centrafrique, du Tchad et du Soudan avait été demandé et obtenu par le Président Tchadien Idriss Deby Itno. Pour combler le vide laissé par les éléments de le MINURCAT, les dirigeants des trois pays, se sont réunis au Soudan pour arrêter de commun accord les modalités et la composition de l’unité constituée de la force devant sécuriser les frontières des trois pays.

Outre la sécurité, il était également question d’organiser le retour volontaire des réfugiés dans leur pays respectif, de coopérer pleinement pour la réussite de la mission et enfin de combattre le trafic illicite des armes de guerre. Pour la circonstance, François Bozizé a fait savoir que le volet économique et sécuritaire est et demeure un défi à relever. Au départ, le Président Idriss Deby Itno du Tchad ne voyait pas d’un bon œil la présence des troupes de l’ONU dans la région, surtout que ceux-ci n’assumaient pas correctement leur mission. A force d’insister, le Tchad a obtenu gain de cause. Etant donné que le Tchad pouvait facilement convaincre son alliée la Centrafrique tout comme le Soudan, aucun regret n’a été manifesté quand à l’absence des troupes de la MINURCAT. Puisque l’insécurité est toujours vivace tout le long des frontières du Tchad, de Centrafrique et du Soudan.

 


© google-images.fr
Des frontières à sécurisées
Il était opportun que les dirigeants des trois pays concernés se réunissent pour décider ensemble des procédures de sécurisation de leurs frontières communes. Désormais, François Bozizé peut compter sur la collaboration avec ses homologues du Tchad et du Soudan pour garantir la sécurité de ses concitoyens. Ceci étant, il revient au président Bozizé de signer des accords de cesser le feu et de pacification avec la CPJP afin de se consacrer uniquement à la question du cantonnement, du désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion des ex-combattants actifs dans les zones en proie à l’insécurité. Puisque le président centrafricain a pris la précaution d’effectuer le déplacement avec les ministres de la défense, de l’intérieur, de l’administration du territoire ainsi que ses conseillers immédiats, il y a lieu de croire que cette fois-ci toutes les conditions sont réunies pour que la paix et la quiétude reviennent enfin en Centrafrique.

L’adage selon lequel, qui veut la paix prépare la guerre devrait maintenant céder le terrain au dialogue et à la négociation pour que le pays recouvre l’espoir d’être sur le chemin du développement intégral. L’acte est posé, il reste maintenant la concrétisation et l’application effective sur le terrain. Pourvu que les éléments de l’unité constituée de force de défense et de sécurisation des frontières communes soient disciplinés pour mieux accomplir leur mission selon la volonté des trois chefs d’Etat que sont Omar ElBéchir, François Bozizé, et Idriss Deby Itno.

 

 
MOTS CLES :  Karthoum   Tripartite   Tchad   Sécurisation   Cpjp   Minurcat 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués