SOCIéTé  |    

Centrafrique : Plus de 5000 sinistrés à Kabo, dans le nord suite à des inondations

Par RJDH Centrafrique - 13/09/2017

La ville de Kabo, au nord de la RCA, fait face depuis une semaine à des inondations qui ont fait plusieurs sinistrés et d’importants dégâts

 

La ville de Kabo, au nord de la RCA, fait face depuis une semaine à des inondations qui ont fait plusieurs sinistrés et d’importants dégâts. L’information a été confirmée au RJDH par plusieurs sources locales jointes par la rédaction.

Selon la croix rouge locale, 5700 personnes sont sans abris et plus 800 hectares de champs inondés. La même structure fait état de 57 maisons écroulées. Ces inondations font suite à la pluie diluvienne qui s’est abattue sur la ville entre le 06 et le 10 de ce mois.

Plusieurs quartiers de Kabo sont touchés par ces inondations mais les champs concernés sont ceux qui sont proches même source précise que les quartiers concernés sont proches de petits cours d’eau comme Bouka, Lando, Idere, et Ngo solombe.

Namguida, volontaire de la croix locale, parle de catastrophe, « je pense que nous sommes face à une catastrophe. Pour le moment, nous avons pu enregistrer les sinistrés mais ils n’ont reçu aucune assistance. Certains sont accueillies dans des familles d’accueil et d’autres chez des connaissances » explique-t-il.

 


© Droits reservés
Les sinistrés contactés par le RJDH, affirment avoir tout perdu. Ils comptent sur l’aide des acteurs humanitaires, « nous n’avons plus rien suite à ces inondations. Tout le monde a les yeux tournés vers les acteurs humanitaires », confie un sinistré joint au téléphone.

Le président de la délégation spéciale de la ville Robert Senzema de la ville de Kabo, contacté s’inquiète de la situation, « j’avoue que je suis inquiet par rapport à ces déplacés qui n’ont rien du tout. Qui va les aider ? C’est la question parce que l’aide humanitaire arrive difficile ici, voilà la grande préoccupation aujourd’hui pour nous autorités locale », explique ce dernier.

Les inondations sont signalées dans cette partie du pays tous les deux ans. Les dernières qui remontent en 2015 avaient détruit 45 maisons et 80 hectares de champs.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués