FOOTBALL   |     AUTRES SPORTS  |     SPéCIALE CAN 2013  |    

Centrafrique : Les Fauves de basketball quittent Tunis pour Dakar

Par RJDH Centrafrique - 07/09/2017

Après deux semaines de stage en vue d’une bonne prestation à l’Afrobasket 2017, la sélection centrafricaine a quitté Tunis cet après-midi du 06 septembre pour Dakar

 

Après deux semaines de stage en vue d’une bonne prestation à l’Afrobasket 2017, la sélection centrafricaine a quitté Tunis cet après-midi du 06 septembre pour Dakar. Deux joueurs locaux n’ont pas été retenus par le staff.

C’est dans un aéroport bandé de voyageurs que neuf (09) basketteurs centrafricains avec leur staff technique ont décollé de l’aéroport de Tunis-Carthage pour rejoindre Dakar où ils prendront part à la compétition continentale du basket africain coorganisée par la Tunisie et le Sénégal. Jimmy Djimrabaye, retourné en France pour une visite médicale rejoindra ses coéquipiers à Dakar. Les tous nouveaux sélectionnés, notamment Tanguy Samedi et Privat Koyamba intégreront le groupe pour avoir un effectif de douze Fauves.

Voici la liste des joueurs qui ont embarqué à Tunis : Severin Febou ; Johan Grebongo ; Philippe Ndjada ; Sydney Pehoua.William Kossangue ; Max Kouguere; Michael Mokongo ;Eddy Ngoy et Laury Sokambi.

 


© Droits reservés
Objectif quarts de finale :
Qualifiés à l’Afrobasket 2017 grâce à l’éliminatoire additionnel, les Fauves de Bas–Oubangui n’ont pas vraiment convaincu lors des matches de test livrés pour des raisons endogènes et exogènes. Confrontée à une absence de doublure surtout aux Poste 1 et 5, la sélection centrafricaine a perdu quatre matches et remporté une victoire devant le Rwanda. Conscient du manque de ressources humaines dont une équipe doit disposer pour monter sur le toit de l’Afrique, le Directeur technique, Maurice Beyina n’a pas mis la barre haute pour son équipe.

Pour cet ancien capitaine des Fauves, « l’objectif est d’atteindre les quarts de finales et de retrouver le top 8 africain», n’a-t-il cessé de nous le répéter. Pour lui, « ce sont les grands joueurs qui font les grands clubs ».

Logée dans la Poule B, la RCA affrontera l’Angola, le Maroc et l’Ouganda. A Dakar où réside une forte communauté centrafricaine, les Fauves devront aussi compter sur ses supporters pour arracher au minimum deux victoires synonyme d’une qualification aux quarts de finales et, surtout profiter de la crise que traverse le basket marocain.

Au dernier FIBA AfroBasket 2017 Power Rankings, « le classement des 16 équipes nationales qui seront en lice à Dakar et à Tunis qui est basé sur leurs effectifs et leurs préparations pour la compétition continentale », la République Centrafricaine est 13e. Fiba Afrique a commenté que « le manque de régularité des Centrafricains pourrait leur coûter cher à Dakar ».
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués