NATIONALE  |     INTERNATIONALE  |    

Célébration à Bangui de la fête de Tabaski

Par ACAP - 04/09/2017

Cette fête de tabaski, célébrée deux mois et dix jours après le ramadan, commémore le jour où Dieu a empêché Ibrahim de sacrifier son fils Isaac et qu’il offert en substitution un mouton.

 

Les musulmans de la mosquée centrale de Bangui, à l’instar des musulmans du monde, ont célébré vendredi 1er septembre 2017, la fête du sacrifice du mouton également appelée la tabaski, en présence du Président de la République, Faustin-Archange Touadéra, du Président de l’Assemblée nationale, Abdou-Karim Méckassoua, du Premier-ministre, Simplice-Mathieu Sarandji et du Représentant spécial des Nations-Unies, Parfait Onyanga-Anyanga.

Cette fête de tabaski, célébrée deux mois et dix jours après le ramadan, commémore le jour où Dieu a empêché Ibrahim de sacrifier son fils Isaac et qu’il offert en substitution un mouton.

Se servant du symbole, le Président Faustin-Archange Touadéra a pensé que la fête de tabaski est un grand moment de sacrifice et d’amour envers Dieu qui a su agréer quelque jours plutôt ceux qui avaient jeûné.

Il a invité les musulmans de Centrafrique de continuer à intercéder pour la paix en République Centrafricaine afin que chacun puisse vaquer librement à ses occupations.

« Car, si Dieu ne protège pas un pays, personne ne peut le faire. C’est pourquoi la recherche de la paix n’est pas seulement l’apanage du Chef de l’Etat ni celui du gouvernement », a-t-il poursuivi.

 


© Droits reservés
Le Chef de l’Etat a exhorté les musulmans de Centrafrique pour qu’ils puissent prier pour lui, de sorte que Dieu puisse le combler de sagesse dans la direction de la destinée du pays.

Il a aussi demandé aux imams et aux autres serviteurs de Dieu de sensibiliser leurs fidèles afin qu’ils puissent adhérer au projet pilote du DDRR dont les travaux ont été lancés mercredi dernier.

L’Imam adjoint de la Mosquée centrale de Bangui, Bachir Modibo Walidou a indiqué au Président Touadéra que les musulmans de Centrafrique était conquis par sa profession de foi et cela ne les étonne pas de le voir parmi eux lors de la célébration de la fête de mouton.

Il a fait savoir que la communauté musulmane continuera de prier pour le Chef de l’Etat et pour la paix en Centrafrique.

Il convient de souligner qu’à la veille de cette de tabaski, le Président Faustin-Archange Touadéra a offert des moutons à toutes les mosquées de Bangui.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués