SOCIéTé  |    

Centrafrique : l'ONG PLAN offre des formations aux enfants enrôlés par les groupes armés

Par AfricaNews. - 31/08/2017

Plusieurs enfants ont été enrôlés dans les groupes armés pendant la crise centrafricaine.

 

Par vengeance ou par la force. Bon nombre d’entre eux ont pu être réinsérés grâce aux ONG qui militent pour leur réinsertion.

Après la mort de leurs parents en 2014 dans la ville de Bouka située à environ 300 Km de Bangui, Sylviane et ses sœurs décident de rejoindre le groupe Antibalaka, avec l’espoir de venger leur mort.

Lessive, ménage et satisfaction des désirs sexuels des chefs rebelles, étaient leur lot quotidien.

‘‘Dans le groupe difficile de trouver de quoi se nourrir, et on dormait très mal sur une natte sur laquelle on se serrait par terre.’‘ Raconte Sylviane.

Faute de poursuivre son combat à Bangui la capitale où elle s’installe quelques années plus tard, la jeune femme participe à une séance de sensibilisation par L’ONG PLAN, qui offre aux enfants associés aux groupes armés, des formations dans plusieurs domaines pour les détourner de la violence et pouvoir se prendre en charge.

 


© Droits reservés

Sylviane opte pour la couture et y suit une formation de deux ans. À la fin de cette formation, une machine à coudre lui est offerte par l’ONG.

‘‘J’ai fait la couture et après ma formation, PLAN m’a offert une machine et je me suis installée, dans l’atelier, je travaille. Avant j’avais des problèmes pour me procurer de ce dont j’avais besoin, mais après l’obtention de cette machine, je travaille, ça m’aide. J’obtiens tout ce dont j’ai besoin, et m’occupe de ma famille.’‘ Ajoute-t-elle.

Depuis janvier 2017, Sylviane est autonome et capable de former les nouvelles venues, elle mène ses activités au sein du centre de formation et gagne en moyenne 10 à 15 000 F CFA, entre 1 8 et 27 dollars lorsque la journée est fructueuse.

À 16 ans seulement, Sylviane ambitionne rejoindre un jour, un groupe de sensibilisation sur la paix et la cohésion sociale dans son pays.

Selon les Nations unies, plus de 8 000 enfants ont été libérés des rangs des groupes armés dans le monde de janvier 2014 à ce jour.

L’organisation estime à environ 250.000, le nombre d’enfants utilisés en tant que soldats sur l’ensemble de la planète.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués