SOCIéTé  |    

Centrafrique : la PDG de Plan International en visite de travail à Bangui

Par Corbeau news - 30/08/2017

La République Centrafricaine reçoit ce mardi 29 août la visite de la Présidente Directrice Générale de Plan International, Anne-Birgitte Albrectsen

 


La République Centrafricaine reçoit ce mardi 29 août la visite de la Présidente Directrice Générale de Plan International, Anne-Birgitte Albrectsen. Cette visite de trois jours permet à la PDG de Plan International de voir sur le terrain la réponse humanitaire de Plan International en République Centrafricaine, rencontrer les autorités nationales et la communauté humanitaire, ainsi que les bénéficiaires dans les communautés. Elle sera également l’occasion d’échanger sur les défis auxquels font face les acteurs humanitaires pour répondre à la crise que vit le pays depuis plusieurs années.

La crise centrafricaine ne doit pas tomber dans l’oubli même si la situation s’améliore globalement, mais les conditions sécuritaires, sociales et humanitaires restent critiques. En 2017 La coordination humanitaire a dénombré plus de 2,3 millions de personnes soit près de la moitié de la population qui ont besoin d’une assistance humanitaire.

Par ailleurs, l’UNICEF a estimé à plus de 2 millions d’enfants qui sont affectés par la crise, dans un pays où les services sociaux de base se sont fortement détériorés. C’est dans ce contexte que Plan International Centrafrique recevra la visite de la Présidente Directrice Générale de Plan International dans la dernière semaine du mois d’août 2017.

La visite de terrain permettra à Anne-Birgitte Albrectsen, PDG de Plan International de rencontrer les enfants et les communautés avec lesquels Plan International met en œuvre des projets. Cela sera un moment de soutien fort à ces enfants qui ont tant soufferts des conséquences de la crise et qui continuent à avoir besoin d’un soutien stratégique de la part de tous les acteurs.

Dans son agenda, il est prévu le lancement officiel conjoint du Curriculum ECCD développé par le Comité Interministériel avec le soutien de Plan International. Le ministre de Plan et de la Coopération Internationale, celui de l’Education nationale et la ministre des affaires sociales et de la réconciliation nationale vont présider, le mercredi 30 août, la cérémonie officielle avec la Présidente Directrice Générale et le Directeur Régional de Plan International.

 


© Droits reservés
La PDG de Plan International effectuera le jeudi 31 un déplacement l’école primaire de Boda à l’intérieur du pays pour discuter avec les enseignants, les Jeunes reporters, les membres de l’Association des parents d’élèves, le staff du projet de Plan à l’école primaire de Boda. La rencontre avec les Leaders des communautés musulmanes et Chrétiennes pour échanger sur le processus du renforcement de la cohésion sociale a Boda à travers l’école y est prévue.

Plan International a commencé ses opérations en République
Centrafricaine, depuis 2014, dans les secteurs de l’éducation et la protection des enfants en situation d’urgence. Les opérations de Plan International en Centrafrique sont gérées à partir du bureau de Bangui et des sous-bureaux de Berberati, Bossangoa, Boda et Kaga-Bandoro et couvrent les préfectures d’Ombela M’poko / Bangui, Mamberi Kadei, Ouham, Lobaye et Nana-Grebizi.

Dans un communiqué, le Directeur de Plan International Centrafrique, Selon Henri-Noel Tatangang, a rappelé que « l’objectif de l’organisation est que Les enfants et les jeunes touchés par le conflit en RCA aient accès à une éducation de qualité, à des possibilités de réinsertion socioéconomique et soient protégés contre la violence, l’exploitation, les abus et la négligence afin d’assurer leur bien-être grâce à la fourniture de services intégrés au niveau familial et communautaire».

Plan International est une Organisation Internationale humanitaire et de Développement Communautaire centrée sur l’Enfant sans appartenance religieuse, politique ou gouvernementale. Les efforts de Plan International visent à garantir que les enfants les plus marginalisés, reçoivent l’éducation et la protection auxquelles ils ont droits et qu’ils ne sont pas exclus des services et des processus de prise de décision.
 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués